Actualité

14 mars 2012

Zébu quand tu nous tiens!

More articles by »
Written by: Madahoax

Qui l’aurait cru, le prix du kilo de viande de zébu a surpassé celle du porc. Il a atteint le montant record de 10 000 Ariary ! Le double d’il y a deux ans, dira-t-on. La montée en flèche du prix du kilo est sans doute le signe d’un problème au niveau de la filière en question.

L’emblème de Madagascar a été de tous temps le zébu.   A une certaine époque  le nombre  de ces animaux atteignait le double de celui des humains. Les dirigeants qui se sont succédé n’ont pas eu le temps de se soucier un tant soit peu de la préservation de cette richesse. Le cheptel actuel est-il en mesure de subvenir aux besoins de la population ? Nul ne peut encore répondre catégoriquement à la question. En revanche la reprise des exportations est bien réelle. Il est peut-être temps d’envisager une politique de préservation et d’amélioration de la race bovine.

Outre le problème de technique d’élevage et l’insécurité du fait des « dahalo », la consanguinité, il existe  un facteur bien plus dangereux :   c’est la pratique sans vergogne de la commercialisation des femelles en âge de procréer, pourtant prohibée par la loi.

 La non-prise de responsabilité nous a emmenés à ce point. Un point où l’offre sur le marché local a diminué jusqu’à 50%. Un responsable de l’un des principaux abattoirs approvisionnant la capitale et ses environs annonce que le nombre de bêtes abattues par jour est passé d’une cinquantaine à une vingtaine. Pour les ménages, la plupart se contentent de diminuer la ration en viande. D’autres, plus astucieux utilisent un substitut de viande comme le bouillon de bœuf, pour seulement 100 Ar le cube. Au moins le goût y est !

Récemment, le ministère de l’élevage se penche de plus en plus sur ce sujet, en projetant  une politique axée sur l’amélioration des races de zébu. Selon les explications de la ministre, Ihanta Randriamandranto, la taille a une influence considérable sur la quantité de la viande. Au moins une qui se soucie de la qualité du « kitoza ».






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *