Actualité

24 janvier 2012

Zaia Saïad mène le combat depuit 2007: les guitares Gibson ont trop saigné le bois malgache.

More articles by »
Written by: Julia
guitare

Les écologistes et la communauté internationale tentent de trouver des moyens pour limiter les dégâts causés par l’explosion des exploitations illégales de bois précieux à Madagascar. Mais c’est peine perdue, tant la demande est forte sur le marché international. Par exemple, les marques d’instruments de musique comme Gibson continuent d’acheter et d’importer du bois précieux.C’est à la Convention de la National Association of Music Merchants (NAMM) que la chanteuse malgache Zaia Saïd a interpellé les participants en ces mots : « Voulez-vous du bois illégal dans votre guitare ? ». En effet les écologistes avaient interpellé, il y a plusieurs années, les fabricants d’instruments de musique déjà accusés à l’époque d’utiliser des essences en voie de disparition. C’est le cas des Fabaceae de Madagascar et en particulier les Dalbergia connus sous le nom commercial de « Bois de Rose » ou « Rosewood ».

En effet, Zaia Saïd a entamé son combat en 2007 après un voyage effectué dans son village natal, Antalaha. Celle-ci témoigne de l’émergence aigüe de ce trafic de bois de rose. Les profits, souligne-t-elle, étaient démesurés : une palette de bois achetées 10 à 15 dollars se revendait jusqu’à 1 million de dollars ! Pour alerter l’opinion, elle a lancé la pétition « Musicians Against Illégal Logging » (musiciens contre la déforestation). En 2011, elle a organisé un festival  « Réveillez-vous compatriotes » où plusieurs personnes ont répondu à l’appel.  Avec l’ONG Friends of the Earth, elle mène sa campagne contre le fabricant américain de guitares Gibson à Nashville qui utilise, selon elle, du bois de rose abattu illégalement à Madagascar.

Dans ce contexte, le fabricant d’instruments de musique est accusé de faire pression sur le Congrès américain pour qu’il annule certaines dispositions du Lacey Act. Cette loi impose aux acquéreurs de bois précieux de déclarer la provenance des marchandises et de prouver leur légalité. Au même moment à Nashville, l’industrie du disque organisait sa riposte en tentant d’effrayer les musiciens : les instruments de ces derniers seraient confisqués si le message de Zaia Saïd était entendu par le congrès. Pourtant la chanteuse affirme que seuls les fabricants seront visés par les autorités fédérales et non les musiciens détenteurs de guitares Gibson.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *