Actualité

18 janvier 2012

Zafy veut déposer une gerbe à Ambohijatovo

More articles by »
Written by: Julia

Zafy Albert insiste, il veut déposer une gerbe au jardin d’Ambohijatovo pour marquer les trois ans de la Place de la Démocratie. Le 17 janvier 2009, Andry Rajoelina, alors maire d’Antananarivo, a baptisé le jardin d’Ambohijatovo « Place de la démocratie » avant de conduire les différents mouvements qui ont abouti à l’effondrement du régime de Ravalomanana.Ni Andry Rajoelina, ni la mairie d’Antananarivo et encore moins la préfecture de police, n’ont donné l’autorisation à la mouvance de Zafy de tenir une manifestation à Ambohijatovo. Seul le premier Ministre Omer Beriziky a donné son feu vert verbal.  Les leaders du mouvement insistent et avec ou sans autorisation, ils déposeront une gerbe sur la stèle dédiée aux martyrs de la démocratie. Lalatiana Ravololomanana déclare que « malgré l’absence d’autorisation de la part de la commune urbaine d’Antananarivo et de la préfecture de police, ils disposent de l’accord d’Omer Beriziky ».

Cette dernière rajoute que « selon la feuille de route, tout parti politique est libre de manifester et de s’exprimer librement ». De ce fait, la mouvance de Zafy va effectuer cette manifestation pour faire part de ses convictions dans la lutte contre la dictature et toute oppression qui entrave la démocratie. La mouvance Zafy provoque ouvertement la Transition, dans la suite des déclarations qu’il a émises sur une transition qui doit être refondée sans andry Rajoelina.

Le général Ravalomanana, commandant de l’Emmo/reg a déclaré que les mesures habituelles seront prises car il s’agit d’une manifestation interdite, sans autorisation. Les accords verbaux n’ont aucune valeur, seule compte une autorisation écrite noir sur blanc. Tôt le matin, cinq camions bondés de militaires en tenue et équipés contre les manifestations, étaient garés aux alentours du jardin d’Ambohijatovo.

Les partisans de Zafy se sont dirigés vers la place de la démocratie et se sont heurtés aux forces de l’ordre et n’ont pas pu entrer dans l’enceinte du jardin. Cinq grenades lacrymogènes ont été tirées et deux personnes ont été blessées durant les affrontements. L’année 2012 va être mouvementée.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *