Actualité

12 janvier 2012

Vulgariser le four solaire pour lutter contre la déforestation

More articles by »
Written by: Julia

L’ADES (Association pour le Développement de l’Energie Solaire) est une association à but non lucratif. Son objectif est de sensibiliser la population malgache à l’utilisation de four solaire comme alternative au bois et charbon de bois. L’ADES a été créé en 2001 et a mis en place une menuiserie à Tuléar pour fabriquer les fours solaires sur place. Lorsque les matériels nécessaires ne sont pas disponibles localement, ils sont importés de Suisse. Le four est une caisse isolée en bois. Du verre, de l’aluminium et du coton sont également utilisés. Les rayons lumineux émis par le soleil sont capturés puis transformés en chaleur pour cuire les aliments. La température à l’intérieur du four peut monter jusqu’à 150°C.La méthode de sensibilisation de l’ADES est simple. Des instructeurs sont formés par l’association pour l’utilisation des fours solaires et des réchauds économiques en argile (fatana mitsitsy). Ceux-ci transmettent les connaissances acquises aux élèves qui inciteront les parents à l’utilisation des matériels. Cette initiative rentre dans le cadre de la vulgarisation du four solaire et du réchaud économique afin que chaque foyer puisse contribuer à la préservation des forêts. Un four solaire est vendu à 40 000 Ariary (14€), ce qui correspond à la moitié de son coût de fabrication. L’autre moitié est supportée par l’association qui est financée par des dons privés Suisses.

L’ADES produit actuellement 3500 fours solaires et 1500 réchauds économiques par an. Suite au succès des fours solaires, trois autres ateliers ont été mis en place : à Ejeda, Morondava et Morombe. 60 personnes sont employées par l’association pour la fabrication des fours et des réchauds. L’atelier de Tuléar est équipé de panneaux solaires et d’une éolienne permettant de satisfaire les besoins électriques de la menuiserie. D’après le responsable du projet, la production de fours et de réchauds de l’ADES augmente régulièrement. Toutefois l’impact sur l’environnement n’est pas encore mesuré, car malgré ces efforts, plus de 300 000 Ha de forêts disparaissent à Madagascar chaque année.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



One Comment


  1. […] principe d’un four solaire est basé sur la capture des rayons émis par le soleil, la transformation de ces rayons ensuite en […]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *