Actualité

23 décembre 2011

Volvo Ocean Race, le Team Sanya en vacances forcées à Fort Dauphin

More articles by »
Written by: Madahoax
team sanya

L’édition 2011-2012 de la Volvo Ocean Race a démarré le 29 octobre au port d’Alicante en Espagne par une régate côtière. Anciennement nommé Withbread Round the world Race, c’est une course à la voile par équipe réservée aux monocoques. Cette édition se dispute en 19 manches dont 10 régates côtières et 9 étapes. 6 équipages sont en compétitions : l’équipe Puma Ocean Racing (USA), Camper (Nouvelle Zélande), Team Téléfonica (Espagne), Groupama sailing team (France), Abu dhabi Ocean Racing (Abu dhabi) et Team Sanya (Chine).

La course en est à sa deuxième étape avec l’équipe espagnole en première position, suivie de près par les néozélandais et l’équipe de Groupama. Les régates ont quitté le port du Cap en Afrique du Sud et se dirige vers le port d’Abu Dhabi. Elles vont passer dans les eaux territoriales malgaches. D’ailleurs, les premières avaries ont été constatées. Team Sanya (Chine) a du s’arrêter au port d’Eoala à Fort Dauphin après avoir cassé son hauban.

L’équipage en a profité pour manger des burgers, des pizzas et ont bu du coca bien frais avant de s’attaquer aux réparations. Les parties défectueuses ont été envoyées à Valence en Espagne pour y être réparées. Cette opération prendra au moins 3 semaines. Le Team Sanya se retrouve à la dernière position. Ce n’est pas cela qui va décourager le skipper Mike Sanderson. En tout cas l’équipage pourra profiter du séjour pour découvrir Fort Dauphin. Apparemment, ils ont déjà essayé d’acheter des sandales et des tee-shirts. En tout cas, le bateau aux allures futuristes et aux couleurs de la Chine, a intrigué la population locale.

Les concurrents sont dans la zone furtive où la position géographique des bateaux est tenue secrète. Ces mesures de sécurité ont été mises en place pour protéger les équipages des pirates somaliens. Ces dispositions concernent la deuxième et troisième étape (Le Cap – Abu Dhabi et Abu Dhabi Sanya). On souhaite bonne course à tous ces équipages.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *