Actualité

10 février 2012

Vie quotidienne : La panique cause une véritable tension sociopolitique.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

Dernièrement les rues les plus fréquentées de la capitale comme celles d’Analakely, se sont retrouvées brusquement  désertes. Même les arrêts bus qui sont habituellement envahis étaient vides.  

Curieusement, les policiers responsables de la circulation ont été remplacés par des éléments de l’Emmo-Reg. Ce brusque dépeuplement des rues aurait été causé par la propagation d’une certaine rumeur. Rumeur qui déclare que des milliers de bandits préparent des actes de vandalisme qui auront lieu dans toute la capitale. Cette rumeur a pris tellement d’ampleur que même les chargés de la sécurité de la Région Analamanga ont dû intervenir. Pour calmer le jeu,  le Général Richard Ravalomanana a tenu à rassurer les citoyens déclarant que les autorités feront de leur maximum pour sécuriser la capitale.

Toutefois, à l’issue de la propagation foudroyante de cette nouvelle, certaines sociétés privées ont fermé avant l’heure habituelle pour permettre à leurs employés de rentrer plus tôt afin d’éviter les incidents malencontreux. En outre, un courriel a précisé que les actes de déstabilisation auraient déjà débuté.

Même si cette information n’était qu’une intox, le fait que cela se soit produit à la veille de la commémoration des évènements du 07 février 2009, a causé une forte inquiétude chez les habitants de la capitale. Et cela s’ajoute à la tension latente engendrée par la crise. Le retour avorté de l’ancien Président Marc Ravalomanana ainsi que celui de sa femme y ont largement contribué. Le Général Ravalomanana a par ailleurs reconnu qu’il y aurait des liens entre ces informations et la célébration du 07 février 2009. Il n’y a pas aussi longtemps le Premier Ministre lance un appel « afin qu’une telle commémoration, sous quelque forme que ce soit, puisse contribuer à un processus d’apaisement social dans le respect de la mise en œuvre de la Feuille de route ».  Le ministre de la Communication  Harry Laurent Rahajason affirme qu’il va poursuivre  en justice M Jean Paul Randrianirina, le présumé auteur de ce tract subversif. Histoire à suivre…






 
 

 

Militaires, politiques et malfaiteurs, la déroute de Madagascar

Les relations ambigües entre les militaires, politiciens et dahalos constituent le plus grand danger pour le maintient de la paix et de la sécurité à Madagascar. Les évènements de 2009 ont fait éclater au grand jour les ...
by Madahoax
0

 
 
rajoelina ravalomanana

Rajoelina et Ravalomanana ne sont pas les seuls à décider

Pendant qu’Andry Rajoelina s’installe dans ses quartiers à Rio de Janeiro, à l’hôtel Arena en face de Copacabana, les entités politiques et civiles se bousculent à Madagascar pour organiser des rencontres entre les d...
by Madahoax
0

 

 
Madagascar La Banque Mondiale évalue

La Banque Mondiale dresse un bilan alarmant sur Madagascar

La banque mondiale a sorti un rapport intitulé « Madagascar – après trois ans de crise : évaluation de la vulnérabilité et des politiques sociales et perspectives d’avenir ». Si l’institution internationale a bl...
by Madahoax
0

 
 

Edito : L’argent nous tuera tous

Nous avons toujours eu un rapport complexe avec l’argent. Si on dit souvent que l’argent ne fait pas le bonheur, il n’empêche que tout le monde court après. Il semblerait que l’on ne cherche pas le ...
by Madahoax
2

 

 

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *