Actualité

5 janvier 2012

Vendre Air Force One 2 à perte

More articles by »
Written by: Julia
avion

C’était le dossier qui a précipité la chute de Marc Ravalomanana: l’acquisition de l’Air Force One 2 pour un montant de 62 millions de dollars alors que le people malgache s’enfonçait de plus en plus dans la pauvreté. Véritable cheval de bataille d’Andry Rajoelina, ce dernier avait promis qu’il vendrait cet avion pour acheter des vivres pour le peuple et pour mettre en place divers projets sociaux. Aujourd’hui, l’avion n’a pas encore trouvé de repreneur et a été laissé à l’abandon sur le tarmac de l’aéroport.Depuis 2009, de nombreuses tractations ont été menées par le ministère des transports et celui des finances et du budget pour revendre l’appareil, mais en vain. Le prix de 60 millions de dollars est jugé trop cher. Parmi les repreneurs potentiels, Bernard Tapie n’a pas voulu d’Air Force One 2 lors de son passage dans la grande île. Le prix d’acquisition de l’appareil a été gonflé, ce qui fait qu’il est impossible de le revendre au même prix.

De plus, après une immobilisation de trois ans, sans entretien, sans voler, il faudrait débourser d’importantes sommes d’argent pour remettre l’appareil en service.  Les spécialistes avancent un montant de 10 millions de dollars pour la remise à l’état de l’aéronef. Ainsi, la valeur marchande de l’avion diminue au fur et à mesure que les années passent. Sur le marché, le prix de ce genre d’avion ne dépasse pas les 35 millions de dollars.

Parmi les personnes qui se sont manifestées, l’acheteur le plus sérieux a proposé d’acheter Air Force One 2 pour la somme de 25 millions de dollars dans son état actuel. C’est très loin de son prix d’acquisition. Le régime de la Transition devra néanmoins décider rapidement, avant que l’acheteur potentiel ne se rétracte ou revoit son offre à a baisse. L’Etat sera sûrement accusé de brader cet avion présidentiel, mais avec la politique d’austérité mise en place, c’est tout de même une somme non négligeable.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *