Actualité

24 février 2012

Une flamboyante hausse du prix des carburants en perspective.

More articles by »
Written by: Madahoax
essence

Le gouvernement subit en ce moment les pressions conjuguées des opérateurs pétroliers et de l’Union Européenne pour débloquer les prix du carburant.

La gestion du prix des carburants est l’une des préoccupations majeures de l’Etat malgache. Eminemment budgétivore, le secteur pétrolier nécessite de la part des gouvernants des jongleries financières incessantes. Jusqu’ici les autorités avaient réussi à juguler les prix du carburant en recourant au subterfuge classique de la subvention. Actuellement l’Etat, ne disposant plus des moyens nécessaires pour subventionner  les opérateurs pétroliers, est dans l’impasse. Appliquer la vérité des prix serait catastrophique pour le pays qui traverse actuellement une mauvaise passe. De son côté, l’Union Européenne, par l’intermédiaire de son Représentant Résident  Léonidas Tezapsidis, dans des termes diplomatiques, urge  les autorités à prendre des mesures immédiates pour trouver une solution médiane avec les opérateurs pétroliers asphyxiés.

Depuis peu, le Ministre des Hydrocarbures et de l’Energie accompagné de son staff ont rencontré les membres du Congrès de la Transition pour débattre des impacts d’une éventuelle hausse de prix du carburant. Finalement, Roger Bernard Marcel, Ministre des Hydrocarbures affirme que la hausse des prix est inéluctable faute de subvention. Les aides extérieures se font rares et les recettes fiscales et parafiscales sont en régression. La déclaration officielle de la hausse du prix à la pompe est reprise par Jean Omer Biriziky, Premier Ministre de la Transition. Des chiffres ont été avancés. Le Ministère des Hydrocarbures annonce une hausse de 100Ar à 300Ar. Les opérateurs pétroliers estiment, eux, que celle-ci devrait être de 600Ar pour être viable.

L’Etat a confié l’étude des diverses propositions de prix à un comité ad hoc. Celui-ci considèrera entre autres, l’impact de la hausse sur la population malgache, première victime et les intérêts des opérateurs pétroliers. La fixation officielle du prix du carburant sortira ultérieurement. Mais l’Etat fera en sorte que cette hausse se fasse progressivement.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *