Actualité

18 mai 2012

Une fausse couronne royale au palais d’Andafiavaratra

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
couronne ranavalona

Malgré les nombreuses tentatives menées par les autorités, la couronne de Ranavalona I n’a pas encore été trouvée. En attendant, une couronne de remplacement prendra la place de l’original. La réplique a les mêmes caractéristiques que l’original. Elle a toujours une circonférence de 55 cm, sur 30 cm de hauteur et elle garde à la base une bande métallique vermeille à motifs en forme de X.

La grande île possède des monuments historiques et des vestiges fabuleux qui intéressent de plus en plus les touristes. Le palais de la reine, les Ruines de Mahilaka ou encore la fameuse couronne royale font partie du patrimoine historique du pays. Dernièrement,  la salle Monarchie du Palais d’ Andafi­­avaratra a retrouvé une certaine harmonie. Le ministre de la Culture et du Patrimoine, Elia Ravelomanantsoa, a reçu des mains d’Eliane Rahonintsoa, la  propriétaire du musée Tranovola Ambohipo, la réplique de la couronne de Ranavalona I volée lors du cambriolage d’Andafiavaratra.

 D’après les explications d’Eliane Rahonintsoa, la réplique était déjà prête l’année dernière et c’est seulement grâce à la coopération avec le ministère qu’elle a pu être transférée au Palais d’Andafiavaratra. En effet, le ministère de la Culture et du Patrimoine a fait appel à des collectionneurs privés pour qu’ils rapportent des œuvres originales à restaurer ou à reproduire pour enrichir les musées nationaux. Aussi, lorsque  les propriétaires du Musée Tranovola ont proposé de donner la réplique de la couronne au ministère, l’idée a été accueillie avec joie. Les pistes conduisant à l’authentique semblent s’embrouiller de plus en plus malgré les primes promises et l’espoir de retrouver ce joyau semble perdu.

 Lors de la remise de la couronne au palais d’Andafiavaratra, le ministre de la culture et du patrimoine a tenu à remercier le geste civique et citoyen de certaines familles impliquées dans la conservation du patrimoine national. Pour elle, même si c’est une copie, ce symbole historique va permettre à la génération actuelle et à venir de se plonger dans la culture malgache.  D’un autre côté, cette initiative permet également de réfléchir sur la politique de protection  du patrimoine, notamment la question de la reproduction des pièces originales. Avec des faux, qui oserait piller les musées ? En tout cas, personne n’accusera le ministère de la culture de plagiat même si c’est très tentant.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *