Actualité

3 janvier 2012

Une année 2011 difficile selon Andry Rajoelina

More articles by »
Written by: Julia
raj1

Dans son message adressé à la nation lors de la soirée de la saint sylvestre, Andry Rajoelina a dressé un bilan de l’année 2011: ce fut une année difficile. Les ménages ont été durement touchés par la crise politique. Les différentes négociations et propositions de sorties de crises ont été vouées à l’échec à cause des surenchères des politiciens, beaucoup plus intéressés par l’obtention d’un siège que par la recherche d’une solution.

Le président de la Transition a rappelé que l’heure n’est plus au « ady seza » et que malgré les divergences qui ont coûté cher à Madagascar, la communauté internationale apporte son soutient à la mise en œuvre de la feuille de route signée par les entités politiques malgaches. Un gouvernement d’union nationale a été formé et les membres du parlement ont été nommés. L’appui de la communauté internationale pour la mise en œuvre de la feuille de route est une victoire pour le peuple malgache.

« Dorénavant, la résolution des problèmes du pays devrait se faire autour d’une table mais pas dans la rue », selon le numéro un d’Ambotsirohitra avant d’ajouter que « C’est désormais l’intérêt supérieur de la nation qui doit primer ». Le peuple malgache ne peut plus se permettre de remettre en cause le processus de sortie de crise qui est en marche. L’année 2012 sera l’année pour la tenue d’élections libres, crédibles et transparentes et où le peuple choisira le président de la 4ème République.

Andry Rajoelina n’a pas abordé les dossiers brûlant de l’actualité pour éviter de mettre de l’huile sur le feu. Selon un communiqué de la Présidence, le salaire des fonctionnaires et des employés du secteur privé, la grâce présidentielle, le cas des prisonniers politiques, les perspectives socio-économiques, tous ces points seront abordés au cour de la cérémonie de présentation de vœux à Iavoloha qui se tiendra dans le courant du mois de janvier.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *