Actualité

21 décembre 2011

Un français tué à Nosy Be

More articles by »
Written by: Madahoax
nosy be

Le sentiment d’insécurité dans la Grande île augmente. Les altercations entre les éléments de la Police nationale et les magistrats ne font qu’aggraver ce constat : les rues sont de moins en moins sûres et personne n’est à l’abri du danger. Les ressortissants étrangers sont également victimes d’actes de banditisme. Dernier exemple en date, venu rendre visite à son père, un français a été retrouvé mort à Nosy Be.

Selon le rapport d’enquête, des hommes se sont introduits dans la maison ou habitait le père et sa femme de nationalité malgache. Alerté par les bruits, Nicolas Thérin et son père se sont retrouvés face aux cambrioleurs. Frappés de plusieurs coups de couteaux, Nicolas n’a pas survécu à ses blessures. Son père a été évacué à l’hôpital de Saint Pierre à la Réunion.

Intermittent du spectacle, Nicolas Therin était technicien à l’atelier de construction des décors de l’Opéra de Rouen. Il travaillait régulièrement pour l’émission « le juste prix » sur TF1. Avec sa fiancée, il a pris 10 jours de vacances pour rendre visite à son père sur l’île de Nosy Be. Petit coin de paradis, l’île attire beaucoup de touristes pour ses plages de sable fin et ses eaux chaudes turquoise. Seulement, les actes de banditismes ont augmentés au cours de ces dernières années. Pour les besoins de l’enquête, le corps de Nicolas n’a pas encore été rapatrié. Sous le choc, sa fiancée est rentrée à Rouen.

Absente au moment des faits, la femme du père de Nicolas a été enquêtée. Aucune charge n’a été retenue contre elle par contre les forces de l’ordre recherchent activement un de ses amis. Les policiers ont conclu qu’il s’agissait d’un cambriolage et non d’un règlement de comptes. La crise qui a frappé Madagascar a aggravé l’insécurité dans la grande île. Ce n’est pas le premier ressortissant étranger qui a été victime d’un acte de violence. En novembre, un professeur d’économie à la retraite a été assassiné dans l’Est de Madagascar. L’enquête suit toujours son cours, les coupables courent toujours.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *