Actualité

21 décembre 2011

Un français tué à Nosy Be

More articles by »
Written by: Madahoax

Le sentiment d’insécurité dans la Grande île augmente. Les altercations entre les éléments de la Police nationale et les magistrats ne font qu’aggraver ce constat : les rues sont de moins en moins sûres et personne n’est à l’abri du danger. Les ressortissants étrangers sont également victimes d’actes de banditisme. Dernier exemple en date, venu rendre visite à son père, un français a été retrouvé mort à Nosy Be.

Selon le rapport d’enquête, des hommes se sont introduits dans la maison ou habitait le père et sa femme de nationalité malgache. Alerté par les bruits, Nicolas Thérin et son père se sont retrouvés face aux cambrioleurs. Frappés de plusieurs coups de couteaux, Nicolas n’a pas survécu à ses blessures. Son père a été évacué à l’hôpital de Saint Pierre à la Réunion.

Intermittent du spectacle, Nicolas Therin était technicien à l’atelier de construction des décors de l’Opéra de Rouen. Il travaillait régulièrement pour l’émission « le juste prix » sur TF1. Avec sa fiancée, il a pris 10 jours de vacances pour rendre visite à son père sur l’île de Nosy Be. Petit coin de paradis, l’île attire beaucoup de touristes pour ses plages de sable fin et ses eaux chaudes turquoise. Seulement, les actes de banditismes ont augmentés au cours de ces dernières années. Pour les besoins de l’enquête, le corps de Nicolas n’a pas encore été rapatrié. Sous le choc, sa fiancée est rentrée à Rouen.

Absente au moment des faits, la femme du père de Nicolas a été enquêtée. Aucune charge n’a été retenue contre elle par contre les forces de l’ordre recherchent activement un de ses amis. Les policiers ont conclu qu’il s’agissait d’un cambriolage et non d’un règlement de comptes. La crise qui a frappé Madagascar a aggravé l’insécurité dans la grande île. Ce n’est pas le premier ressortissant étranger qui a été victime d’un acte de violence. En novembre, un professeur d’économie à la retraite a été assassiné dans l’Est de Madagascar. L’enquête suit toujours son cours, les coupables courent toujours.

 






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *