Actualité

12 décembre 2011

Un centre de coordination des recherches et sauvetage à Madagascar

More articles by »
Written by: HR

Madagascar dispose désormais d’un  centre de coordination des recherches et sauvetages. En coopération avec l’organisation maritime internationale (OMI), le JRCC (Joint Rescue Coordination Center) dispose d’équipements aux normes et à la pointe de la technologie tels que des téléphones satellites et ordinateurs. Toutes les activités se déroulant aux environs des eaux territoriales malgaches pourront être suivies par satellite.

Le centre remplit plusieurs tâches. Signataire de la Convention Solas ou Safety of life at sea, le JRCC a pour mission d’assurer la surveillance des frontières maritimes pour lutter contre la piraterie maritime dans la Grande île. D’autre part, il servira d’antenne pour porter assistance aux bateaux ou aux avions en détresse dans l’Océan Indien et le Canal de Mozambique et permettra de fournir des bulletins d’informations météorologiques.

D’après la vision de Jérôme Sambalis, Directeur Général de l’agence portuaire maritime et fluvial, ce centre permettra d’améliorer significativement la structure organisationnelle de la profession. Le centre collabore avec d’autres autorités compétentes à savoir le centre de surveillance des pêches, le port, les armateurs, la force navale et l’aviation civile de Madagascar.

En ce qui concerne les ressources humaines, un chef, un coordinateur opérationnel maritime, un coordinateur opérationnel aérien, six agents et cinq opérateurs radio seront chargés de la bonne mise en œuvre du centre.

L’Organisation maritime internationale a financé les infrastructures et participé à la formation initiale des opérateurs qui devront être à la hauteur de la tâche face à l’importante densité du trafic maritime dans la partie Nord et Sud de Madagascar.

L’aviation Civile de Madagascar a tenu à présenter les avantages de la mise en place du Centre conjoint de coordination des recherches et sauvetage : la réduction des coûts et l’échange d’expertise avec l’extérieur notamment avec le centre de coordination à Capetown en Afrique du Sud.

Le Ministre du Transport, Benjamina Ramarcel Ramanantsoa a tenu à témoigner de l’engagement de Madagascar au soutien des actions de l’Organisation maritime internationale. Il n’a pas manqué de mentionner que la Grande île est en train de solliciter l’OMI à revoir les dispositions juridiques sur la lutte contre la piraterie maritime.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *