Actualité

12 janvier 2012

Un bel avenir pour le papier recyclé

More articles by »
Written by: Julia

Créée en 1963, la papeterie PAPMAD a tourné pendant 40 ans avant de fermer ses portes en 2006, en perte de compétitivité face au papier importé. C’est pourtant l’unique papeterie de l’Océan Indien. En 2009, l’usine reprend ses activités et se positionne sur le papier écologique. En effet, l’outil industriel a été modernisé pour fabriquer du papier recyclé, 30% moins cher que le papier normal et surtout participant à la protection de l’environnement.Papier de photocopie, cahiers, enveloppes, emballages…toute la gamme de produits de l’usine est 100% recyclée. De nombreuses entreprises se sont engagées pour s’approvisionner en papier écologique (Total, Materauto et certaines ONG). Le plus grand défi de PAPMAD est de récupérer le maximum de déchets de papiers.

L’ONUDI (Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel) soutient la papeterie dans la mise en place de politiques de protection de l’environnement dans les entreprises et institutions malgaches. Le ministère de l’environnement a fait le premier pas. Désormais les déchets de papiers administratifs du ministère seront ramassés par PAPMAD.

Le ministre de l’environnement a même poussé plus loin son engagement en proposant différentes orientations politiques pour les autres ministères. Aménagement d’espaces verts aux alentours des bâtiments publics, adoption de gestes écologique (recyclage des déchets de papiers), amplification des actions de reboisement et reforestation…ce sont les propositions du ministère pour faire de la protection de l’environnement une réalité.

Le papier recyclé réduit la déforestation et les émissions de gaz à effet de serre. Il faut 2 tonnes de bois pour fabriquer une tonne de papier, alors que 1,2 tonne de vieux papier suffit pour produire une tonne de papier recyclé. La fabrication du papier écologique nécessite deux fois moins d’électricité et 90% moins d’eau.

Le marché du papier est très ouvert que ce soit au niveau local que régional. PAPMAD projette d’exporter l’équivalent de deux containers par mois à Maurice (soit l’équivalent de 25 tonnes de papier recyclé). L’usine produit près de 3000 tonnes par an pour une capacité de production totale de 18 000 tonnes. L’insuffisance de matière première à recycler reste le plus gros problème de la papeterie pour atteindre sa production maximale.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *