Actualité

12 janvier 2012

Un bel avenir pour le papier recyclé

More articles by »
Written by: Julia
feuille

Créée en 1963, la papeterie PAPMAD a tourné pendant 40 ans avant de fermer ses portes en 2006, en perte de compétitivité face au papier importé. C’est pourtant l’unique papeterie de l’Océan Indien. En 2009, l’usine reprend ses activités et se positionne sur le papier écologique. En effet, l’outil industriel a été modernisé pour fabriquer du papier recyclé, 30% moins cher que le papier normal et surtout participant à la protection de l’environnement.Papier de photocopie, cahiers, enveloppes, emballages…toute la gamme de produits de l’usine est 100% recyclée. De nombreuses entreprises se sont engagées pour s’approvisionner en papier écologique (Total, Materauto et certaines ONG). Le plus grand défi de PAPMAD est de récupérer le maximum de déchets de papiers.

L’ONUDI (Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel) soutient la papeterie dans la mise en place de politiques de protection de l’environnement dans les entreprises et institutions malgaches. Le ministère de l’environnement a fait le premier pas. Désormais les déchets de papiers administratifs du ministère seront ramassés par PAPMAD.

Le ministre de l’environnement a même poussé plus loin son engagement en proposant différentes orientations politiques pour les autres ministères. Aménagement d’espaces verts aux alentours des bâtiments publics, adoption de gestes écologique (recyclage des déchets de papiers), amplification des actions de reboisement et reforestation…ce sont les propositions du ministère pour faire de la protection de l’environnement une réalité.

Le papier recyclé réduit la déforestation et les émissions de gaz à effet de serre. Il faut 2 tonnes de bois pour fabriquer une tonne de papier, alors que 1,2 tonne de vieux papier suffit pour produire une tonne de papier recyclé. La fabrication du papier écologique nécessite deux fois moins d’électricité et 90% moins d’eau.

Le marché du papier est très ouvert que ce soit au niveau local que régional. PAPMAD projette d’exporter l’équivalent de deux containers par mois à Maurice (soit l’équivalent de 25 tonnes de papier recyclé). L’usine produit près de 3000 tonnes par an pour une capacité de production totale de 18 000 tonnes. L’insuffisance de matière première à recycler reste le plus gros problème de la papeterie pour atteindre sa production maximale.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *