Actualité

13 avril 2012

Trafic illicite de bois de rose, encore et toujours ! Tous les moyens sont bons

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
bois de rose

La découverte de 3000 rondins de bois de rose à Antanandavahely Antalaha par les  autorités locales a défrayé la chronique. Des manifestations suivies d’arrestations, par ci et par là, la région du Nord est en ébullition et les autorités en voient de toutes les couleurs. Le seul responsable de ce regain d’activités illicites d’exploitation de bois précieux, est le fameux arrêté ministériel délivré par le ministre de l’Environnement. Malgré son annulation, il n’en fallait pas plus aux profiteurs de tous bords de s’atteler dans les affaires illégales.

Dernièrement, le navire patrouilleur « Atsantsa » venait de repérer un bateau suspect au large d’Antalaha. « Great Luck » ainsi dénommé, est un bateau battant pavillon Sierra léonais. Il a été dirigé et escorté par les forces de l’ordre vers le port de Toamasina pour être enquêté. Interrogés par les autorités locales, les membres de l’équipage se sont défendu en avançant que leur trajet, en partant d’Antsiranana pour Hong Kong, a été interrompu par une panne du moteur principal en pleine mer. Leur navire aurait dérivé pour se retrouver justement  comme par hasard aux environs des côtes d’Antalaha, la même région où on a saisi les 3000 rondins de bois de rose.

Les explications fournies par ces derniers restent encore à vérifier car il est étrange qu’un bateau parti d’Antsiranana  qui dérive en pleine mer pour se retrouver dans les parages d’Antalaha, n’ait pas eu l’initiative d’aviser les autorités portuaires locales. Une obligation fondamentale que les membres du « Great Luck » ont délibérément omise.  En tout cas, en attendant les résultats, les 11 membres de l’équipage sont poursuivis pour tentative d’exportation illicite de bois de rose et pour association de malfaiteurs.

Les autorités des forces de l’ordre devront continuer ainsi leurs efforts, mais tout le monde semble être impatient à savoir, qui sont les cerveaux « nationaux » de ces trafics ?

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *