Actualité

20 janvier 2012

Tournaline d'Ikalamavony, exploitation illégale et abus de pouvoir

More articles by »
Written by: Julia
tournaline

Près de deux cent millions d’Ariary par jour sont en jeux en ce qui concerne la filière tourmaline. Environ 3.000 carrières pour l’extraction de tourmaline existent à Ikalamavony.Ainsi depuis le début de la crise, cette filière fait l’objet de plusieurs actes de répression. Jusqu’ici le permis minier portant sur la carrière d’Ikalamavony n’autorise que l’exploration, par conséquent, tous produits qui en sortent sont exploités illégalement. Suite à la découverte de 800kg de tourmaline à Behenjy le mois de décembre dernier, la ministre des mines a pris la décision de fermer temporairement la carrière. L’on suspecte l’ingérence du PDS de Fianarantsoa, Pety Rakotoniaina dans cette affaire puisque le transport de ses tourmalines se faisait sur autorisation de ce dernier. Ce qui n’est nullement de sa compétence car le laissez-passer de produits miniers est normalement délivré par l’administration minière. Toute délivrance par une autre administration ou autorité, n’a aucune valeur juridique, et exposerait son utilisateur à des poursuites.

Mais vu ce qui se passe actuellement dans ces carrières, Serge Rasolofoniaina, premier responsable de la société Vatogasy, a organisé une conférence de presse. Il a affirmé que lui et ses associés ne pouvaient plus se rendre dans le périmètre minier dont l’Etat leur a pourtant légalement autorisé l’exploration. En effet, des civils armés y feraient la loi. Il a souligné la réelle complicité du PDS de Fianarantsoa derrière ses exploitations illégales. Celui-ci avance pour sa défense qu’étant natif de la région, il a tous les droits et que les titulaires des permis n’y ont rien à faire.

Dans ses revendications, Serge Rasolofoniaina, a demandé aux autorités minières de prendre des mesures sur toute exploitation illégale dans la carrière, et d’assurer la sécurité du secteur leur permettant d’explorer leur périmètre. Cependant l’exploitation illégale se poursuit malgré l’interdiction du ministère des mines. Il a rajouté que leur permis d’exploration devrait déjà être remplacés par un permis d’exploitation auprès des autorités compétentes.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
militaires et etudiants

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 

 
cenit

Le premier tour des élections présidentielles pour le 8 mai 2013

La crise prendra fin dans neuf mois. Le CENITa publié de manière très officielle le calendrier électoral conformément à l’esprit de la feuille de route. Le premier tour des élections présidentielles se tiendra le 8 ma...
by Madahoax
0

 
 
moto

Où sont vos casques?

Une scène qui ne choque pas ou du moins qui ne choque plus : au milieu des embouteillages, entre camions, 4×4, taxis, taxis be et charrettes, des scooters et des motos se faufilent et profitent du moindre centimètre car...
by Madahoax
0

 

 
enam

Le ministre de la Population veut imposer l’inscription de « ses » candidats à l’ENAM

Pour beaucoup, l’ENAM (Ecole Nationale d’Administration de Madagascar) représente la voie royale pour accéder aux plus hauts emplois de l’Etat. Créé en 1960, l’école publique était rattachée à l’Université de...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *