Madagascar

13 décembre 2011

Tourisme : Les Tsingy de Bemaraha à Madagascar

More articles by »
Written by: HR
Étiquettes : ,
Tsingy de Bemaraha

Tsingy de Bemaraha

Il y a 200 millions d’années, des coquillages morts ainsi que des fossiles se sont déposés sous la mer pour former des couches de roches calcaires. La mer s’est retirée et les roches calcaires ont été façonnées par l’eau des pluies 5 millions d’années avant notre ère : c’est la genèse des Tsingy de Bemaraha.

Ils ont servis d’abris pour les premiers habitants de Madagascar « les vazimbas » il y a 300 ans. Aujourd’hui, faisant partie des parcs nationaux de Madagascar géré par l’Angap, les Tsingy de Bemaraha ont été déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO (1990). Les roches calcaires érodées par la pluie sont pointues et acérées et peuvent atteindre 30 m de hauteur. Outre les Tsingy, la réserve du Bemaraha abrite des forêts intactes avec une biodiversité unique, traversées par la rivière Manambolo.

650 espèces de plantes ont été enregistrées dans le site dont 85% sont endémiques. La végétation est sèche sur les zones calcaires et humides dans les canyons. Les plantes se sont adaptées  au climat semi-aride de la région. Les plantes ont transformé leurs feuilles en épines pour retenir l’eau, certaines ont grossis leurs troncs tandis que d’autres ont réduit de taille. Des plantes vivent au ralenti avant la saison pluvieuse en asséchant leur appareil végétatif. Cette capacité d’adaptation de la flore a entraîné le fort taux d’endémisme dans la région.

On compte actuellement 11 espèces de lémuriens, 13 amphibiens, 50 reptiles et 5 familles de chauves souris dans le parc national. Parmi les lémuriens, on trouve le Sifaka, le lémurien souris, le lémurien nain à grosse queue. C’est l’unique endroit où l’on peut observer les mangoustes malgaches et le caméléon feuilles. 103 espèces d’oiseaux ont été répertoriées par les scientifiques dont 39 sont endémiques : l’aigle pêcheur, le Coua géant, le busard des roseaux, la kioloide à gorge grise…L’endémisme général (faune et flore) du parc de Bemaraha est estimé à 86,7% par les scientifiques, témoignant de la richesse et de la biodiversité unique de Madagascar.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *