Madagascar

20 janvier 2012

Tourisme: 2012 devrait être une nouvelle année de référence pour Madagascar

More articles by »
Written by: Julia
Étiquettes :
tourisme

Etant l’une des premières sources de devises du pays, le tourisme commence à prendre son rythme normal. A titre de référence, Madagascar a accueilli 225 005 touristes en 2011 contre 196 052 en 2010. Les recettes en devises se sont élevées à 160,66 millions de DTS, soit l’équivalent de 531,60 milliards d’Ariary en 2011 contre139.74 millions de DTS, 441.298 milliards d’Ariary en 2010. Cette année, les professionnels tablent sur une croissance à deux chiffres.C’est dans cet esprit qu’Eric Koller, le nouveau président de l’Office National du Tourisme, lors de la présentation des nouveaux membres du conseil d’administration, a fait appel à tous ceux qui travaillent dans le secteur touristique pour travailler de concert entre eux et avec leurs partenaires. « Les défis sont importants cette année pour le secteur du tourisme qui a toujours connu une croissance à deux chiffres avant la crise de 2009 » : déclare t-il. Il reste confiant malgré le nombre d’efforts à fournir au niveau du recouvrement de la vignette touristique. De nombreux établissements ne paient pas, ou au pire émettent de fausses déclarations, a dévoilé un haut responsable de la direction générale du tourisme.

Normalement, la recette de la vignette touristique s’élève annuellement à 600 milles euros, mais l’année dernière, seuls 30% des prévisions de recettes ont été recouverts. Face à cette situation, l’ONTM et le Ministère de tutelle sont en train d’étudier les solutions pour inciter les opérateurs à s’acquitter de leur vignette. Le but consiste à assainir le secteur, en vue d’améliorer la prestation et la qualité de l’accueil dans les établissements hôteliers de Madagascar. Les vignettes touristiques constituent la principale ressource de l’Office national.

L’ONTM envisage ainsi de renforcer la capacité des 22 offices régionaux et en même temps d’organiser des formations car le secteur souffre du manque d’employés qualifiés. Une formation poussée et continue doit donc être mise en avance, puisque la concurrence est mondiale et joue sur la qualité des services et la compétitivité des offres.

Parallèlement, l’Office renforcera sa politique de promotion à travers une meilleure présence aux différents salons internationaux du secteur. Et pour une meilleure visibilité du pays à l’étranger, des journalistes étrangers seront invités pour venir à Madagascar.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *