Actualité

29 novembre 2011

SOCIETE : Vols de fer, un pont menace de s’écrouler

More articles by »
Written by: HR

Les voleurs s’attaquent à tout ce qui peut être cambriolé. Les câbles de la JIRAMA, les câbles téléphoniques de TELMA, les panneaux de signalisation de la Commune, et tout récemment, ils se sont attaqués au pont Bailey de Tanjombato. Des vandales ont été pris sur le fait par le fokonolona et la police. L’un d’eux a été arrêté tandis que ces complices ont réussi à se faire la malle.

Les supports métalliques ont été détachés méticuleusement. Plus d’une vingtaine d’éléments de 3 mètres de longs ont été enlevé par ces vandales. Le danger menace les usagers. Un responsable du ministère des travaux publics a été dépêché sur les lieux afin d’évaluer la gravité de la situation. Si les pillages perdurent, le pont risque de s’affaisser ou s’écrouler lorsqu’un camion ou autobus le traverse.

Les voleurs sont très méthodiques. Organisés en plusieurs équipes, ils commencent par desserrer les boulons ou scier les structures métalliques vers 23h. Ils reviennent le lendemain pour détacher ce qui peut l’être. Ces opérations duraient depuis plusieurs semaines. Alertés, les forces de l’ordre ont travaillé conjointement avec la population du fokontany Saropody Tanjombato pour arriver à les attraper.

L’individu prit en flagrant délit est passé aux aveux. La ferraille est écoulée auprès d’un commerçant de ferrailles et de matériaux de construction à Ambalavao Isotry. Le voleur et ses complices ne s’en prenaient pas seulement au pont, mais également aux panneaux de signalisation de la commune.

L’opération n’aurait pas été un succès si les forces de l’ordre n’ont pas travaillé avec le fokonolona. Ces vols d’éléments métalliques sont loin d’être résolus. Par exemple, les poutres métalliques des vestiges du Magro à Ankorondrano, ont disparu petit à petit sans que l’on ait arrêté les vandales. Sous l’obscurité ambiante due aux délestages de la JIRAMA, les cambrioleurs ont une totale liberté d’action pour effectuer leurs sales besognes.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *