Actualité

25 mai 2012

Sans bailleurs, pas de relance économique

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , , ,

En trois ans de gouvernance, le discours a changé. Finalement Madagascar a besoin des bailleurs de fonds pour sortir la tête de l’eau. Lors de son passage chez Ban Ki Moon, Andry Rajoelina a appelé les bailleurs de fonds pour qu’ils reprennent leurs financements. Le président de la Transition a déclaré que malgré la réduction des dépenses de l’Etat de 40%, la croissance économique n’a pas été au rendez vous. Il manque les investissements publics et l’aide financière extérieure pour que le développement de Madagascar puisse se faire.

Se démarquant tout de même de ses prédécesseurs, le président de la Transition s’est présenté en tant que bon gestionnaire des affaires de l’Etat. Il a respecté les échéances des dettes contractées par les anciens dirigeants sans avoir eu des aides extérieures et tout en permettant à la machine administrative de fonctionner. Rajoelina n’a pas caché les réalités sociales du pays, mais reste positif quant à son avenir. Avec les richesses naturelles du pays, Madagascar peut devenir la vitrine de l’Océan Indien voire même de l’Afrique dans les 10 prochaines années.

Tel un véritable programme d’un futur candidat aux présidentielles, Rajoelina a présenté sa vision de Madagascar. Faire du pays le grenier à riz du contient africain. Ensuite, avec plus de 5000 km de plages, Madagascar serait la destination touristique incontournable de l’océan indien. En support, les infrastructures obsolètes en termes de production d’électricité seront  remplacées par des systèmes hydrauliques et éoliens. Enfin, les activités d’extraction minière auront des retombées positives sur le niveau de vie des malgaches avec une meilleure répartition de la croissance.

Si cela n’est pas un discours de propagande, cela y ressemble beaucoup. Même s’il n’a jamais évoqué sa candidature, son discours au niveau international est ambigu. En tout cas, l’offensive de charme auprès des bailleurs de fond est en marche, tout comme la feuille de route. Qu’il le veuille ou non, la communauté internationale ne dérogera pas de ses principes : l’application du processus de crise contre la reprise des financements.






 
 

 

Madagascar fait son coming out?

Jeune homme de 24 ans désire rencontrer un homme de plus de 28 ans pour relation sérieuse, jeune homme cherche homme pour rencontre sérieuse…Les annonces de ce genre sont de plus en plus nombreux sur les réseaux sociaux m...
by Madahoax
0

 
 

Une poignée de main peut elle porter malheur ?

Rajoelina et Ravalomanana se rencontrent aux Seychelles suite à la demande de la SADC pour trouver un accord scellant pour de bon la mise en application de la feuille de route, seule alternative pour mettre fin à la crise mal...
by Madahoax
0

 

 

D’où viennent les malgaches?

Un mystère non résolu ? Les origines du peuple malgache sont loin d’être connues et les recherches scientifiques pour valider de nombreuses théories n’en sont qu’à leurs débuts. Manquant de moyens, les chercheurs s...
by Madahoax
2

 
 

Qui pourra se présenter aux élections présidentielles?

Les préparatifs concernant la mise en œuvre de la réunion entre Rajoelina et Ravalomanana ont commencé. La communauté internationale est unanime concernant la feuille de route, c’est le seul cadre légal de sortie de cri...
by Madahoax
0

 

 

L’activité économique ne doit pas dépendre uniquement des projets miniers

Les autorités doivent regarder de plus près les impacts sur le long terme des grands projets miniers mis en œuvre à Madagascar. Est-ce que la population va bénéficier des revenus tirés par ces activités de rentes ? L...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *