Actualité

3 février 2012

Samoela : une histoire d’amour avec son public

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,
glita

Depuis ses débuts, Samoela a su conquérir tous les cœurs, en commençant par Madagascar. Avec son tout premier groupe, Samoela a dès le départ attisé bien des passions. Puis, le groupe se sépara quelques années plus tard et Samoela s’engage sur une voie en solitaire. Mais malgré cette séparation, le chanteur sait encore comment faire pour garder son public chéri. Une relation animée par son adresse en chant mais surtout par l’honnêteté de ses paroles. Une histoire d’amour qui aujourd’hui encore est loin d’être finie.

Même après plus d’une dizaine d’année de dévotion envers ses fans, Samoela fait encore vibrer tous les âges et tous les mélomanes avec ses chansons pleines d’émotion. L’année dernière, ce célèbre chanteur Malgache a connu un franc succès lors de ses concerts à guichets fermés. Un succès que bien des artistes lui envient. En effet, « le zana-bahoaka » est comme qui dirait, le seul artiste de la grande île, qui n’a pas eu à subir les conséquences de l’incessante crise économique. Il sait toujours comment faire résonner sa  douce musique aux oreilles du monde entier, d’où son succès inégalé dans le domaine de la chanson.

Une virée en France.

Cette année, c’est le public Français qui aura comme aubaine de voir à l’œuvre ce grand emblème de la musique Malgache. En effet, le chanteur s’en volera pour l’Europe. Il passera premièrement par la scène de Montpellier, puis celle de Toulouse ; sans oublier Marseille, Genève et bien d’autres villes encore. Une opportunité pour les Hexagones de jouir d’une musique originale et liante : car quand Samoela chante, le monde se tait…

En attendant, les Tananariviens pourront encore profiter  un petit peu de la présence du chanteur dans le pays. Samoela fera une apparition au Jao’s pub avant de partir à 10 000 kilomètres de chez lui. Une occasion pour les passionnés de réécouter encore les chansons réunissant Samoela et son public, de se détendre en ces temps de crise.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *