Revy Gasy

30 décembre 2011

Saint-sylvestre dans le calme !

More articles by »
Written by: Madahoax

Le climat de crise généralisé dans la grande île se fait ressentir dans tous les domaines y compris celui de l’événementiel. Si chaque année, la capitale accueillait une pléthore de fêtes pour marquer comme il se doit le réveillon de fin d’année, 2011 sera plutôt silencieuse pour des raisons financières.

Parmi ces traditionnelles soirées, l’incontournable rendez-vous annuel des jeunes « LAST NITE » , organisé par Tahiana Rasolojaona plus connu sous le nom « JAYTAXX » et son équipe de DJ « RDJ’S TEAM », ne fera pas partie du calendrier 2011 à la déception de nombreux jeunes habitués de ce rendez-vous. Au même titre, IBIZA SHOW de JOY-K sera aussi absent de la liste d’autant plus que ce dernier est à l’étranger pour les fêtes de fin d’année. La raison majeure de l’annulation des soirées pour les jeunes est la crise. En effet, les impacts de la crise politique actuelle sur le plan économique de Madagascar se font ressentir dans tous les secteurs d’activité.

Selon JAYTAXX, son équipe a dû annuler le rendez-vous faute de moyens financiers. Les sponsors qui soutiennent l’évènement ne les ont pas suivis cette année, de ce fait par soucis de rentabilité et de faisabilité, les organisateurs ont préféré mettre en veilleuse la soirée LAST NITE. D’un autre côté, les mécènes du business évènementiel tels que THB, Orange, Airtel ont choisi de soutenir les évènements qui favorisent plus de visibilité pour leurs enseignes. Sans sponsor, un évènement destiné au grand public pour un prix moyen d’entrée d’environ 2 ou 4€ est voué à l’échec financier.

Un responsable du sponsoring au sein de l’opérateur Airtel Madagascar a insisté sur le fait qu’ils orienteront les axes de leurs événements culturels sur le sport, ce qui explique leur absence dans les grands rendez-vous au grand dam des fêtards.

Toutefois, il reste tout de même les soirées qui pourront faire le bonheur de quelques privilégiés à savoir celles qui se tiennent au Louvre, au Café de la Gare ou encore à l’A&C Ivato. Il y en aura pour tous les goûts, mais surtout il faudra prévoir un budget moyen aux alentours des 70 000 Ariary (25€) par personne pour la soirée.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *