Actualité

26 avril 2012

Rija Rasolondraibe, toujours aussi déterminé dans l’évangélisation !

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
rija rasolondraibe

Le personnage de Rija Rasolondraibe n’a pas toujours été celui que nous voyons en ce moment. Bien qu’étant depuis son jeune âge un chanteur, sa dévotion pour diffuser la bonne parole à travers ses chansons n’a surgi que très récemment.

Depuis déjà quelques années, il est devenu l’un des artistes évangéliques les plus estimé à Madagascar. Son histoire ? Les parents de Rija Rasolondraibe étaient tant Chrétiens que des musiciens. Son père était un compositeur et un leader de chœur. En 1990, Rija a gagné un concours de talent qui l’a fait bien connu à Madagascar et depuis, radio, TV et entretiens (interviews) de presse construisait sa réputation de chanteur de variété. Un an plus tard, il a quitté la Grande île pour l’Europe et la révélation du Christ lui est apparue. Après quatre albums chantés en malagasy, Rija a signé avec « l’étiquette Chrétienne » la Latitude 116, pour laquelle il a enregistré des singles en français. Il a promis d’apporter l’éloge et l’adoration au monde entier. Une phrase qu’il répétait souvent, « Notre Dieu est Dieu de joie, de la danse et de la réjouissance! » Au fil du temps, il a tissé avec son adoration un mélange subtil de rythmes exotiques et occidentaux. De milliers de fans à travers le monde ont été captivé, non seulement par son talent mais surtout par les morales qu’apportent ses chansons.

Et par-dessus tout, il n’a pas oublié son pays d’origine. Pour cette année, l’équipe du chanteur avait prévu de faire une tournée nationale, en commençant par la ville de Tamatave le 27 avril prochain avant de faire éclater le stade du palais des sports Mahamasina, le 12 mai. Et pour ceux qui n’auront pas l’occasion de voir ce concert, une reprise sera prévue au stade de Bevalala pour le 19 mai. Rien de plus normal, puisque les billets se font actuellement rares. Selon les organisateurs de la tournée « Fifalian’ny lanitra tour », « il n’y en a presque plus». Les autres régions auront par la suite leur lot d’évangélisation. Car selon un représentant de l’organisation, « le but de cette tournée est avant tout de redonner espoir au peuple malgache qui se sent perdu dans toute cette histoire de crise ! »

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *