Actualité

6 juin 2012

Reprise de certains financements

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

Le Cadre Intégré Renforcé est un programme mis en œuvre par le FMI, l’ITC, le CNUCED, le PNUD, la Banque mondiale et l’OMC. Les PMA (Pays les moins Avancés) bénéficient de ce programme. Financé par plusieurs donateurs, le CIR a pour objectif d’aider les pays les moins avancés dans leurs efforts pour développer le commerce et appuyer les structures de coordination et d’assistance technique liées au commerce. Suspendu en 2009, le conseiller économique du PNUD a annoncé que le programme allait reprendre à Madagascar.

Depuis le lancement du programme en 1997, Madagascar n’a pas pu profiter pleinement de ce programme suite aux crises de 2002 et 2009, pour développer ses échanges commerciaux. Suite à la signature de la feuille de route et la mise en place du gouvernement d’union nationale, le CIR va pouvoir reprendre et Madagascar pourra à nouveau proposer des programmes qui seront appuyés et financés. 47 PMA bénéficient du Cadre intégré Renforcé. 22 pays donateurs ont versé des contributions et l’enveloppe globale du CIR atteint les 200 millions de dollars.

Selon le représentant du PNUD, Madagascar a un retard en croissance économique qu’il va falloir rattraper. Pour cela, il faut créer les conditions pour que le commerce puisse jouer pleinement son rôle. Le diagnostic de la situation locale permettra d’identifier les programmes les plus urgents qui seront financés à quelques millions de dollars. Le ministre du Commerce a confirmé la reprise du CIR à Madagascar. Les parties prenantes à savoir les fonctionnaires, le secteur privé et la société civile vont travailler de pair pour proposer les programmes qui seront financés par les bailleurs.

Le secteur privé attend beaucoup de cette mise en œuvre. Le président du Groupement des opérateurs en technologie de l’information et de la communication se félicite de la mise en œuvre du programme. Le CIR est intéressant puisqu’il accompagne les opérateurs en renforçant leurs capacités. Le GOTICOM espère obtenir un soutien dans l’élaboration de la nouvelle loi sur le commerce électronique.






 
 

 

La Banque Mondiale pressée de reprendre les financements?

La Banque Mondiale envisage de reprendre le financement de certains programmes pour amortir le choc de l’appauvrissement de la population malgache. Depuis que les bailleurs de fonds ont coupé tous les financements directs du...
by Madahoax
0

 
 

Il faut miser sur la qualité de la vanille

Les opérateurs de la filière vanille se montrent optimistes, les prévisions pour l’année 2012 ont été revues à la hausse. Ils estiment que le pays pourra produire 1500 tonnes de vanille exportable  au lieu des 1200 to...
by Madahoax
0

 

 

Relation entre Madagascar et les pays émergents: bien plus d’avantages que d’inconvénients

Nous sommes conscients que l’ordre mondial a pris une autre tournure depuis l’émergence des pays à forte croissance économique. Pour la Grande île, tisser des relations commerciales avec les pays émergents connus sous ...
by Madahoax
0

 
 

Vers la mise en place d’une culture de l’excellence à Madagascar

Dans le but de protéger les consommateurs des produits hors normes et aussi pour lutter contre la concurrence déloyale, le ministère du commerce en collaboration avec Bazarynet a organisé la Foire pour la promotion de l’e...
by Madahoax
0

 

 

Les règles de financement des collectivités territoriales à la loupe.

Toutes les activités au sein des collectivités territoriales doivent être conformes aux lois en vigueur.  L’autonomie des collectivités territoriales décentralisées dépend surtout de leurs finances. En général, quat...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *