Actualité

3 février 2012

Réhabilitation du palais de la reine

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

Les travaux concernant la réhabilitation du palais de Manjakamiadana  qui fait partie des monuments historiques du patrimoine malgache. Ce palais a été victime d’un incendie dans les années 90. Depuis le milieu des années 2000 des travaux de réhabilitation ont été depuis entrepris par la société colas Madagascar.

Les travaux, suspendus momentanément devraient reprendre sous peu selon le nouveau comité national du patrimoine après la passation de service entre la nouvelle présidente Mireille Mialy Rakotomalala et le président sortant Mejamirado Razafimihary.

Une cérémonie conviviale a été organisée par les responsables dernièrement afin d’annoncer au grand publics les travaux déjà entamés, et ce qu’ils vont bientôt entreprendre. Selon eux, la moitié des travaux sont déjà terminée et qu’il ne reste que la 3ème et 4ème phase de reconstruction, c’est-à-dire, l’électrification, les sanitaires et la sécurisation.

Les travaux seront financés en partie par la présidence  et  des partenaires privées. La nouvelle Présidente du comité national du patrimoine, lors de la cérémonie, n’a pas voulu donner des détails sur le budget de réalisation des travaux. Une source au courant du dossier a affirmé cependant que les  réparations sont évaluées  à 10 milliards d’Ariary. De son côté, le Président de la Transition Andry Rajoelina, a déclaré lors de l’anniversaire de la naissance de la quatrième république, que les travaux dépendront  de l’argent disponible.

En parlant de la reconstruction du palais du Rova,  quelques faits troublants ont éveillé la curiosité. Nombre de ceux qui ont participé de près ou de loin à  la réhabilitation du palais y ont trouvé la mort. Bruno Ravaoja, le premier entrepreneur titulaire du marché est mort. Son entreprise elle-même n’a pas survécu. Roger R, l’entrepreneur qui lui a succédé a succombé lui aussi.   Henri Ratsimihebo, reconnu comme l’un des plus grands architectes malgache de sa génération, maître d’œuvre chargé du projet est mort. Les personnes férues d’ésotérisme y voient des signes alarmants. Ces trois personnes avaient été triés sur le volet, avaient répondu à un critère caché spécifiant qu’ils devaient être de souche noble. Avaient-ils éxécuté les rites ?






 
 

 

Insécurité dans l’Ihorombe : facteur de blocage pour les producteurs

Ihorombe est l’une des 22 régions de la Grande île à subir la persécution des « dahalo ». L’insécurité reste le principal élément de blocage de la production agricole dans l’Ihorombe, alors que cette localité...
by Madahoax
0

 
 

Madagascar : Les Sakalava du Boina se préparent pour le « Fanompoam-be »

Malgré les influences étrangères, celles-ci  n’ont pas tout à fait réussi à acculturer certains traditionnels du pays. Comme chaque année, les Sakalava se réunissent dans le doany (sanctuaire sacré) de Miarinarivo M...
by Madahoax
0

 

 

Le gouvernement accouche…

La pression est levée. Le gouvernement de la Transition peut enfin respirer. Ce dernier a adopté, en conseil des ministres, deux projets de lois à soumettre au Parlement. Ces projets de lois portent sur l’amnistie et le Co...
by Madahoax
0

 
 

Il y était presque…

1,4 milliard d’ariary: voilà ce que ce comptable d’une compagnie bancaire de la capitale a pu amasser. Il a orchestré son coup presque de main de maître. Suivez l’histoire. L’individu opère comme suit: premièrement...
by Madahoax
0

 

 

Et c’est reparti pour une 19e Edition du festival Donia.

La ville de Nosy Be accueille depuis  dix-neuf ans, le grand festival dédié à la culture et à la musique. Le DONIA, nom attribué au festival, est un langage Sakalava qui signifie la vie, la belle vie. Il est le fruit de l...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *