Actualité

17 février 2012

Région Atsinanana, nouveau souffle pour le secteur industriel

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
-Port_Toamasina_Madagascar

La délégation conduite par le  vice premier ministre Botozaza Pierrot, chargé de l’économie et de l’industrie a rencontré dernièrement  les opérateurs de la région Atsinanana. Une stratégie de mobilisation économique est née de cette rencontre.Une rencontre a eu lieu dernièrement à Toamasina entre le vice premier ministre Pierrot Botozaza et les opérateurs de la région d’Atsinanana. Selon le vice premier ministre, le gouvernement ne s’est pas encore penché sur les services favorisant l’essor du secteur de l’industrie de Toamasina. Capitale économique de la Grande île, Toamasina ne contribue qu’à 5% à 6% des recettes douanières.  Les marchandises ne font que transiter au port  car destinées pour d’autres régions. D’après le chef de région d’Atsinanana, qui a également eu l’occasion de rencontrer le vice premier ministre, la sécurité dans la région est encore précaire même si dernièrement des dispositions ont été prises à cet effet avec l’administration centrale.

Le délestage continue encore de sévir dans la ville. En collaborant avec la région d’Atsinanana, Botozaza Pierrot, a classé parmi ses priorités le problème du délestage,  les formalités  au niveau du port et de l’aéroport de la région mais surtout, la protection des industries malagasy face à la concurrence déloyale des produits importés.

Lors de son passage dans cette région, il a également rencontré le directeur général du SPAT,  le Président de l’Université ainsi que des opérateurs du Grand port. Rencontre, où ce dernier a permis aux opérateurs de s’exprimer  afin  de travailler ensemble et mieux progresser. Avant de partir, le vice premier ministre chargé de l’économie et de l’industrie a tenu à venu en aide à quelques familles défavorisées de la région d’Atsinanana. La DREN de la région s’est vue remettre 5 millions d’ariary, ainsi que 12 sacs de riz, plusieurs cartons de savon alors que les candidats au CEPE de la région de Toamasina ont pu bénéficier de fournitures scolaires.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




One Comment


  1. […] une société qui s’occupe de la performance douanière dans le pays a  publié que  39% des produits importés à Madagascar viennent de la Chine. La France quant à elle vient en deuxième place, suivie de […]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *