Actualité

8 février 2012

Réalisation incertaine de la Feuille de route

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

Omer Biriziky organise une réunion informelle à Mahazoarivo. Suite à l’annulation du retour de l’ancien Président de la République, Marc Ravalomanana et de son épouse, Lalao Ravalomanana, les membres de la mouvance Ravalomanana ont décidé de se retirer du gouvernement transitoire. De ce fait, l’exécution de la feuille de route est quelque peu compromise.

Les membres de la mouvance Ravalomanana ne sont plus les bienvenus.

Les membres de la  mouvance Ravalomanana, présidés par Mamy Rakotoarivelo ont décidé de ne plus participer à la vie du gouvernement transitoire, suite au retour avorté de l’ancien Président. L’annulation du retour de son épouse, Lalao Ravalomanana et le pillage de la maison de son fils, ne rendent pas la situation facile.

Le Premier Ministre, Omer Biriziky a alors organisé une réunion informelle à Mahazoarivo, dans le but de trouver une solution. En effet, la feuille de route, signée le 17 Septembre 2011 risque de ne plus être respectée et Madagascar pourrait être mal vue par la communauté internationale. Malheureusement, le Président Andry Rajoelina semble vouloir continuer sans respecter la feuille de route. Il l’a affirmé lors de son discours du 07 Février 2012 que les membres de la mouvance Ravalomanana ne dirigeront plus le pays.

La sortie de crise n’est pas pour tout de suite

La sortie de crise dépend uniquement du respect de la feuille de route. Malheureusement, le discours du Président Andry Rajoelina est clair, la feuille de route sera torpillée. Elle a d’ailleurs été torpillée depuis le moment où la HAT a empêché l’ancien Président Marc Ravalomanana de rentrer au pays.

Les dirigeants de la HAT n’ont pas l’air de comprendre que c’est le peuple qui souffre le plus de cette situation politique. A cause de cette crise, le chômage ainsi que le coup de la vie augmentent. De même, le peuple Malagasy n’est plus en sécurité. La sortie de crise dépend du respect de cette feuille de route, pourtant, vu la situation actuelle, cela risque de prendre du temps.

La communauté internationale risque également de ne plus considérer Madagascar à cause de cette situation.

 






 
 

 

Militaires, politiques et malfaiteurs, la déroute de Madagascar

Les relations ambigües entre les militaires, politiciens et dahalos constituent le plus grand danger pour le maintient de la paix et de la sécurité à Madagascar. Les évènements de 2009 ont fait éclater au grand jour les ...
by Madahoax
0

 
 
rajoelina ravalomanana

Rajoelina et Ravalomanana ne sont pas les seuls à décider

Pendant qu’Andry Rajoelina s’installe dans ses quartiers à Rio de Janeiro, à l’hôtel Arena en face de Copacabana, les entités politiques et civiles se bousculent à Madagascar pour organiser des rencontres entre les d...
by Madahoax
0

 

 
Madagascar La Banque Mondiale évalue

La Banque Mondiale dresse un bilan alarmant sur Madagascar

La banque mondiale a sorti un rapport intitulé « Madagascar – après trois ans de crise : évaluation de la vulnérabilité et des politiques sociales et perspectives d’avenir ». Si l’institution internationale a bl...
by Madahoax
0

 
 

Edito : L’argent nous tuera tous

Nous avons toujours eu un rapport complexe avec l’argent. Si on dit souvent que l’argent ne fait pas le bonheur, il n’empêche que tout le monde court après. Il semblerait que l’on ne cherche pas le ...
by Madahoax
2

 

 

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *