Actualité

14 novembre 2011

Ravalomanana a reconnu le premier ministre Omer Beriziky

More articles by »
Written by: HR
Étiquettes : ,


Finalement un gouvernement consensuel

Une poignée de main avec le Président de la HAT Andry Rajoelina, voilà ce qui a clôturé 28 Octobre dernier la cérémonie officielle de la nomination du Premier Ministre consensuel Omer Biriziky. Les différends politiques des quatre mouvances semblent enfin se solder par une feuille de route signée au Paon d’or à « Ivato » le 17 Novembre 2011.

Finalement un gouvernement consensuel

Une poignée de main avec le Président de la HAT Andry Rajoelina, voilà ce qui a clôturé 28 Octobre dernier la cérémonie officielle de la nomination du Premier Ministre consensuel Omer Biriziky. Les différends politiques des quatre mouvances semblent enfin se solder par une feuille de route signée au Paon d’or à « Ivato » le 17 Novembre 2011.

Après plus de trente mois de crise, le retour à la stabilité peut être enfin envisagé au pays. Le premier Ministre Omer Biriziky aura pour priorité d’établir un gouvernement consensuel pour amener le pays vers la reconnaissance internationale. L’ancien chef d’Etat, Marc Ravalomanana, dont la signature a été décisive pour la réussite des diverses médiations, a tout d’abord refusé l’accession du nouveau premier ministre à son poste actuel avant de se rétracter et d’accepter définitivement de signer pour sa nomination.

Le nouveau Premier Ministre fera donc partie, avec le président de la HAT, des grands fondateurs d’un gouvernement malgache reconnu après trois ans de crise. Devant ses responsabilités, Omer Biriziky a l’œil américain : « Mon tout premier effort consistera à la consultation, à partir du jeudi 3 novembre 2011, des entités politiques signataires de la feuille de route, en vue de la formation du gouvernement de consensus et d’Union nationale de la transition ».

Omer Biriziky est jusqu’ici peu connu du peuple malgache. Cet ancien partisan du leader fanilo a également sauté sur l’occasion pour informer sa position à l’égard des partis politiques malgaches : « A partir du moment où je suis désigné Premier ministre de consensus, je n’appartiens plus à aucun parti politique, à aucune mouvance. J’appartiens seulement, donc, à la Nation malgache. Mon chef, à partir d’aujourd’hui, c’est la feuille de route ».

Sur la même occasion, le retour au pays de l’ancien chef d’Etat, Marc Ravalomanana, peut être envisagé pour bientôt. En exil depuis l’accession d’Andry Rajoelina au pouvoir, Marc Ravalomanana ne rêve que de retrouver ses partisans, qui sont toujours nombreux à le regretter dans la capitale. Les tensions entres les anciens dirigeants du pays se sont atténuées, mais toujours présentes.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *