Actualité

22 juin 2012

Rajoelina et Ravalomanana ne sont pas les seuls à décider

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , , ,
rajoelina ravalomanana

rajoelina ravalomananaPendant qu’Andry Rajoelina s’installe dans ses quartiers à Rio de Janeiro, à l’hôtel Arena en face de Copacabana, les entités politiques et civiles se bousculent à Madagascar pour organiser des rencontres entre les différents acteurs de la vie nationale. Acteurs politiques, membres de la société civile, forces de l’ordre, opérateurs économiques et même paroissiens se consultent pour débattre des éventuelles solutions de sortie de crise. Ces initiatives font suite aux déclarations de la SADC qui compte organiser une rencontre entre Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana. Si le gouvernement d’Union Nationale a suggéré que cette rencontre se fasse après les festivités de la fête de l’indépendance, le porte parole de la confédération des grands corps de l’Etat espère organiser des débats d’envergure nationale avant la rencontre des deux protagonistes.

Selon Thierry Rakotonarivo, membre des grands corps de l’état, « nous souhaitons que la rencontre se déroule avant celle de Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana. Tout comme la communauté internationale, ils pourront prendre connaissance de l’aspiration de la population ». Les débats seront axés sur le contenu de la feuille de route et sur la possibilité de mettre en œuvre d’autres alternatives pour sortir le pays de la crise. Les différentes entités ont été consultées et un comité s’occupe de la logistique matérielle pour préparer ces assises.

Les membres des différents partis politiques ont répondu positivement à cette initiative. Les responsables au sein du conseil œcuménique des églises chrétiennes (FFKM) ont cependant prévenu qu’ils ne « prévoient pas d’entrer dans les questions politiques. En tant qu’home d’église, le FFKM travaille pour la réconciliation ». Le culte organisé par le FFKM au CCI Ivato s’est inscrit dans cette démarche. De leur côté, les Raiamandreny Mijoro ont exprimé leur disposition pour rapprocher tous les protagonistes et se positionnent en tant que médiateurs des débats.

Les différentes entités impliquées dans la mise en place du processus de sortie de crise espèrent faire valoir leur force de proposition vu qu’ils ont été écartés par la SADC. La sortie de crise ne doit pas être réduite à une seule rencontre entre Rajoelina et Ravalomanana.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *