Actualité

9 janvier 2012

Quatre soeurs pour un seul homme: du gris-gris avec leurs culottes.

More articles by »
Written by: Julia

Traditionnellement, plusieurs personnes ont encore recours à la voyance lorsqu’ils construisent leur habitation, font des travaux d’élargissement ou encore des travaux d’embellissement de leur maison, en vue de déterminer le jour propice pour commencer le chantier. Voici un fait divers confirmant qu’il ne faut pas prendre les croyances des gens à la légère.Un couple habitant à Anjanahary a fait appel à un voyant avant de démarrer des travaux d’extension de leur foyer. La surprise fut de taille quand le marabout a prodigué qu’un gris-gris était présent sous le toit de la maison. Avant d’entamer tous travaux d’élargissement, il faut enlever le gris-gris. En fouillant chaque recoin de la maison, le gris-gris, notamment quatre dessous féminins de sœurs entremêlés les uns aux autres, a été découvert.

Une fois le chaman questionné sur la signification de ce gris-gris, celui-ci de répondre qu’un homme chercherait à concubiner avec les quatre sœurs réunies sous le même toit. Une petite enquête menée par les parents a permis d’identifier le mari de l’aînée des filles comme étant à l’origine du gris-gris. Les faits semblent confirmer les dires du marabout. L’homme en question aurait déjà eu des enfants avec sa femme légitime, l’aînée, et également avec la cadette des quatre sœurs.

Cette dernière s’était rendue chez sa grande sœur pour y effectuer des menus travaux il y a de cela trois ans. La jeune femme devait coudre des draps pour le couple et resta dormir chez sa sœur pour finir ses coutures. Elle succomba aux charmes de son beau frère cette nuit là et tomba enceinte.  De plus, selon les voisins, le mari volage aurait été surpris à maintes reprises, tour à tour, aux bras de chacune des quatre sœurs. Le gris-gris man emmènerait les filles au restaurant, en boîte ou encore pour des virées en voiture. Cela a échappé aux parents des filles mais pas à son entourage.

Une fois l’emprise du gris-gris enlevé, les quatre sœurs se seraient alliées pour fustiger leur colère contre le scrupuleux jeune homme en lui infligeant des coups et des blessures. Depuis, les filles ont quitté le jeune homme sauf sa femme légitime. Cette dernière envisage de le quitter également. Les parents des quatre filles ont exprimé leur gratitude au chaman après ce regrettable préjudice. Finalement, le mercredi fut le jour « propice » pour le début des travaux selon le sage bienfaiteur.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *