Actualité

13 février 2012

Quand les taïwanais se mettent à l’œuvre

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
taiwan

Arrivés depuis le début de l’année, des volontaires taïwanais ont profité de leur passage à Madagascar  afin de prodiguer des soins aux habitants de l’île. En collaborant avec le Rotary Club Fianarantsoa, ces derniers ont fait plus que soigner.

Dernièrement, une quarantaine de volontaires taïwanais ont portés main forte aux populations vulnérables dans certains districts de Fianarantsoa,  Région de Haute Matsiatra. En collaborant avec le Rotary Club Fianarantsoa, ces volontaires taïwanais ont porté secours aux couches les plus défavorisés de cette région. Ayant un objectif identique, celui de soigner gratuitement les malades,  le Rotary Club local et les taïwanais, ont pu attirer facilement l’attention de la majorité de la population. La gratuité des soins a incité les habitants à leur faire confiance. Ils n’ont pas hésité à mettre leur vie aux mains de leurs bienfaiteurs.

La majorité des patients souffraient surtout de maladies stomacales et dentaires. Mais ce qui a le plus touché lors de leur passage dans la Région Haute  Matsiatra, c’est le cas des 2 enfants atteints d’hydrocéphalie.  L’hydrocéphalie est une pathologie qui se manifeste par une augmentation excessive des liquides céphalorachidiens, ce qui provoque une dilatation de l’encéphale. On reconnait surtout cette maladie par l’augmentation de volume de la tête. Maladie, de cause toujours inconnue de nos jours, elle touche approximativement 1 à 4 enfants sur 100, dont la survie dépend entièrement de la gravité de la maladie.  Ces 2 enfants  seront dans un délai proche, évacués à Taïwan afin de subir une opération chirurgicale. Selon les informations recueillies sur place, c’est le Rotary Club lui-même qui à pris en charge tous les frais de ces volontaires taïwanais. Le Rotary Club a également souligné que d’autres régions de l’île,  bénéficieront bientôt de cette initiative lorsque ces volontaires taïwanais  reviendront à Madagascar.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *