Actualité

17 juillet 2012

Quand la SADC dit que c’est URGENT, elle prend minimum deux mois pour statuer…

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , , ,

La SADC prend son temps. On finit par s’y habituer. Au début du mois de juin, la SADC décide d’organiser une rencontre entre Rajoelina et Ravalomanana en insistant sur son caractère urgent et indispensable pour dénouer les obstacles à la mise en place de la feuille de route. Presque un mois et demi après cette première déclaration, on ne sait toujours pas où et quand cette rencontre aura lieu et encore moins les points qui y seront abordés. Par contre, la SADC n’est pas avare en ultimatum. Maintenant, Rajoelina et Ravalomanana ont jusqu’à la fin du mois de juillet pour trouver un terrain d’entente.

Dans son communiqué, la SADC déclare que « si les deux parties ne sont pas capables de conclure un accord final (…), la ou les parties responsables seront désavouées par la communauté internationale concernant une participation future dans le processus » de mise en œuvre de la feuille de route. Comme les camps de Rajoelina et celui de Ravalomanana s’accusent d’être le facteur bloquant de la crise, on se demande si la SADC pourra les désavouer tous les deux. De plus, Rajoelina étant au pouvoir, on imagine mal la communauté internationale le désavouer étant donné que cela fait trois ans qu’elle accepte tous les revirements et dénis de signature venant du président de la Transition. Les membres de la société civile restent unanimes, qu’il y ait entente ou non entre les deux protagonistes, la crise ne sera pas résolue pour autant.

La SADC défend sa position en déclarant que « les leaders politiques sus mentionnés sont d’une importance critique pour défaire le blocage et relever les défis qui ont causé la présente impasse dans la situation politique ». N’étant pas à l’abri d’un coup de théâtre de dernière minute, la population s’en tient aux déclarations des deux leaders. Andry Rajoelina se dit ouvert à toute discussion pour rechercher des solutions à la crise tandis que Ravalomanana affiche ouvertement sa volonté de se porter candidat aux prochaines élections présidentielles. En fait, rien n’a changé en un mois et demi et tout le monde reste perplexe concernant la suite des évènements.






 
 

 

Le premier qui rira aura une tapette

Rien n’a été divulgué concernant les points discutés entre Ravalomanana et Rajoelina aux Seychelles. On sait seulement qu’ils doivent se revoir dans les dix prochains jours pour se mettre finalement d’accord. Selon le...
by Madahoax
0

 
 

Laissez les malgaches faire la fête avant de songer à régler la crise

Ce qui est sûr à Madagascar, c’est que les politiciens ne surprennent plus grand monde. Après l’injonction de la communauté internationale pour organiser au plus vite une rencontre entre Ravalomanana et Rajoelina, chaqu...
by Madahoax
0

 

 

Où vont se rencontrer Rajoelina et Ravalomanana?

Une semaine après le communiqué de la SADC, les détails concernant la rencontre entre Rajoelina et Ravalomanana sont encore flous. Pourtant le communiqué avait insisté sur le caractère urgent de la rencontre pour mettre u...
by Madahoax
0

 
 

Bientôt une rencontre Rajoelina-Ravalomanana?

Depuis ses récentes entrevues avec le Secrétaire Général des Nations Unies et le président de la SADC, la position d’Andry Rajoelina a quelque peu évolué. Le directeur de la division Afrique australe et orientale au d...
by Madahoax
0

 

 

Marc Ravalomanana se plaint auprès de la SADC

Marc Ravalomanana a adressé une lettre à la SADC. Exprimant ses griefs concernant la mise en œuvre de la feuille de route le président exilé a émis le souhait de rencontrer Rajoelina n’importe où et n’importe quand p...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *