Review

Rivera au millénaire

Tous les ans, les villes de St Denis et de St Pierre fêtent l’anniversaire de l’Indépendance de Madagascar avec des artistes de la Grande Ile. Cette année encore une sélection d’artiste Malagasy feront honneur à ce grand pour Madagascar.

A ST DENIS LE 25 JUIN

Au Barachois à partir de 18h30

Programme :

  • 18h30 – GAMAM : Les artistes et associations malgaches de La Réunion (chants, danses, chœurs, défilé)
  • 21H00 – Rivera
  • 22h15 – Tiloun / Soameva
  • 23H15 – Firmin / Melky

A ST PIERRE LE 26 JUIN

A Ravine Blanche à partir de 14h

C’est à l’espace Salahin, sur le Front de Mer de La Ravine Blanche, qu’aura lieu revy gasy réunionaise. Au programme : des concerts gratuits à partir de 14h, et la visite de stands consacrés à l’artisanat et aux spécialités culinaires de Madagascar. Le tout dans une ambiance conviviale assurée par les associations de quartiers de Saint-Pierre.

Pour ce qui est de l’animation, nous aurons droit à une belle fête, avec : Gamam, Mikea, création Tiloun et Soameva, Rajery, Firmin, Rivera.

GAMAM

Est un collectif d’associations malgaches qui propose des spectacles de danses et de chants qui présentent la richesse culturelle des 6 Provinces de Madagascar.

MIKEA

LMikea ss’inspires du Beko, complainte envoûtante berçant le Sud de Madagascar, et du Blues pour sa musique. Un mélange qui a donné le « Beko n’Blues ». Créé en 2003 par Théo Rakotovao, natif du Masikoro, au Nord de Tuléar, le groupe dénonce dans ses chansons le sort des habitants la région, confrontés aux ravages de la déforestation. Il y parle aussi de la vie quotidienne, les joie et peine, de l’amour, la famille ou de la mort. Le groupe Mikea se compose de Théo Rakotovao à la guitare, le bassiste et percussionniste Johnny, Do à la batterie et la percussion, et de Mbossa à la guitare, et tous chantent.

CRÉATION TILOUN ET SOAMEVA

Tiloun et ses musiciens ont fait le déplacement à Madagascar en mars dernier, pour une résidence d’artistes aux côtés du groupe Soameva, originaire de Majunga. L’occasion de croiser les musiques malgaches avec le maloya, deux traditions qui ont déjà un fort lien de filiation historique. Ce revy gasy est donc une belle opportunité de découvrir le fruit de cette rencontre Réunion-Madagascar, par le biais de la création baptisée « Kas in poz » qui a donné lieu à un enregistrement sous la direction artistique de Rajery, à paraître prochainement.

RAJERY

Retour dans l’île du « Prince de la valiha », cette harpe tubulaire en bambou dont les notes évoquent tour à tour la harpe, le clavecin, la kora ou la sanza. Rajery est un auteur, compositeur, percussionniste et chanteur très expérimenté : cela fait bientôt 30 ans qu’il sillonne les scènes de Mada et du monde. Virtuose de la Valiha malgré son handicap (il n’a pas de doigt à la main droite), Rajery fait renaître d’anciennes traditions musicales de la Grande Ile, en les mariant à des sonorités plus modernes. Artiste généreux, il s’investit également dans le développement culturel à Madagascar, enseignant son art aux enfants, oeuvrant en tant que musicothérapeute ou initiant des festivals.

FIRMIN

Grâce à l’émission Pazzapa ce chanteur de Tulear a fait décoller sa carrière. Firmin a su conquérir les téléspectateurs et a lancé sa carrière de chanteur grâce à Madaprod. La variété est son atout maitre au près des jeunes mais son répertoire comprend aussi les belles musiques du Sud comme tsapiki et beko.

RIVERA

Originaire d’Andapa, Rivera est l’une des reines du salegy actuel. Son caractère bien trempé et son corps qui fait rêver plus d’un jeune homme attire et remplir les salles lors de ses tournés. Nombreux sont ses clips qui passent à la télé malgache, ce qui dans la Grande Ile est décisif pour les artistes. Rivera fait des étincelles quand elle se produit sur scène. Cette danseuse énergique fait de chacun de ses concerts un show spectaculaire et très entraînant.