Actualité

4 avril 2012

Prise d’otage et meurtre sont le prix d’un pactole de plus de 75 millions Fmg aux 67ha.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
prise d'otage

Et la violence continue de plus belle avec  ce cas qui est survenu en début de semaine. Le drame s’est passé dans un appartement au centre-ouest du quartier de 67ha. Les malfaiteurs ont laissé pour morte une jeune aide-ménagère. Son corps ensanglanté gisait sur le sol de la cuisine, la gorge tranchée. Le patron s’en est sorti avec une entaille à la bouche.

Tout a commencé lorsque le patron âgé d’une cinquantaine d’années a retiré à la banque la somme de plus de 15 millions d’Ariary. En rentrant chez lui pour déjeuner, à sa grande surprise, les bandits l’attendaient déjà à l’intérieur de son domicile après avoir sauvagement assassiné sa femme de ménage. Pris de panique, sa riposte lui a coûté une bouche entaillée et sa séquestration. Evidemment les voleurs en avaient après le butin. Curieusement, ils sont restés dans l’appartement pendant 20 heures d’affilée. Pour s’occuper, les malfrats ont bu toute une bouteille de whisky trouvée dans un placard du propriétaire, discutant surement de la suite de leur opération.

Ligoté, le patron a réussi à défaire ses liens une fois les brigands partis et selon ses explications, sa première réaction a été d’alerter le chef fokontany. Avisés, les responsables du comité local de sécurité ainsi que les voisins se sont ensuite chargés d’alerter les autorités policières. Ayant répondu aux questions de routine des agents enquêteurs, le propriétaire a été évacué à l’hôpital d’Ampefiloha pour soigner sa blessure. Il a fait remarquer que parmi les bandits, seulement deux d’entre eux ne portaient pas de cagoules. Par contre ils étaient munis d’armes à feux et d’une arme blanche.

Les enquêteurs ont retrouvé un papier griffonné rempli de numéros de téléphone. Les assaillants n’étant repartis que le lendemain en emportant en plus du pactole,  600 000 Ariary en liquide trouvés en fouillant la maison.

Un responsable des forces armées a fait appel à la population afin de signaler tout fait suspect.  En analysant ce qui vient de se passer dans le fameux quartier de 67ha, étrangement, les voisins n’ont rien constaté pendant ces 20 heures de braquages. Et surtout comment savaient ils qu’il y avait une telle somme d’argent chez cette personne ?






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *