Actualité

19 novembre 2011

POLITIQUES : FORMATION DU GOUVERNEMENT IMMINENTE ?

More articles by »
Written by: HR

Le premier ministre peine à former son gouvernement de consensus. Andry Rajoelina a beau hausser le ton pour la formation du gouvernement dans les plus brefs délais, la situation n’a pas évolué.  Les points de discordes restent les mêmes : le nombre de ministères partagés par entités politiques, les ministères de souveraineté et la reconduite de certains ministres démissionnaires du gouvernement Vital.

Le président de la Transition tient à rappeler que selon la feuille de route, il dispose du droit et du pouvoir de choisir librement par rapport à la liste proposée par le Premier Ministre. Selon Andry Rajoelina, aucune entité politique ne peut choisir un ministère ni imposer un veto en ce qui concerne le processus de formation du gouvernement. Cependant l’attribution des ministères de souveraineté reste un problème. L’instrumentalisation de ces derniers pour des fins électorales reste la menace (ou le but ?) principale pour chaque groupement politique.

Combien de temps supplémentaire faudra-t-il donner à Omer Beriziky pour monter son équipe ? 4 jours après la date fixée dans la feuille de route, les malgaches ont pu s’apercevoir que les groupements politiques ne s’entendront jamais. Or le Premier Ministre ne pourra donner satisfaction à tout le monde, d’où le terme de « consensus ». Le gouvernement n’est même pas encore formé et les tensions se font déjà sentir. On n’ose même pas imaginer lorsqu’on s’attaquera à la nomination des membres des différentes institutions du gouvernement.

Comment est ce que tout ce beau monde pourra travailler ensemble ? Le Pr Zafy annonce d’emblée la tenue d’audits des ministères que l’opposition obtiendrait, par des observateurs internationaux. La méfiance est à son comble. L’impuissance d’Omer Beriziky  n’est elle pas la résultante d’un simple fait : la feuille de route est impossible  à mettre en œuvre.  Cette situation de blocage semble arranger Didier Ratsiraka qui a annoncé officiellement son retour au pays pour cette semaine. L’Amiral semble détenir la clé pour sortir le pays de la crise. On peut se demander si toute cette mascarade n’avait qu’un unique but : faire rentrer l’Amiral en tant que sauveur de la patrie ?






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *