Actualité

17 novembre 2011

Politique : Le nouveau gouvernement sera-t-il formé aujourd’hui ?

More articles by »
Written by: HR
Étiquettes : ,

Selon la feuille de route, le gouvernement de consensus doit être formé aujourd’hui 17 novembre 2011. Jusqu’à maintenant, aucun accord n’a été trouvé entre le Président de la Transition et le Premier Ministre. Le calendrier fixé dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route semble difficile à respecter.

La répartition du nombre de ministères par entité politique effectuée

Pour un gouvernement d’union nationale, une répartition juste   et équitable des portefeuilles ministériels est recommandée. Omer Beriziky doit faire fi des pressions d’Ambotsirohitra et calmer les velléités des mouvances de l’opposition. D’ailleurs le Premier Ministre entretient le mystère quant aux propositions qu’il a soumis à Andry Rajoelina.

Pour l’instant, le gouvernement comporterait 35 membres. La répartition par entité a été établie, reste plus qu’à attribuer les ministères et nommer les personnes. Les entités pro Rajoelina auront 9 ministères (TGV, UDR), les partis de l’opposition (mouvance Zafy, mouvance Ravalomanana, Monima) se partagent 12 départements ministériels, l’armée, la gendarmerie et la police nationale sont classés neutres, les autres entités (Escopol, MDM, HPM…) se partageront le reste.

L’attribution des ministères, un éternel conflit

La nomination du gouvernement prend du retard, Andry Rajoelina revenant à plusieurs reprises sur les ministères qu’il garderait et ceux qu’il était prêt à lâcher. Pourtant nombreux observateurs sont d’accords pour dire que quel que soit la répartition du gouvernement, Omer Beriziky ne pourra pas satisfaire tout le monde. De plus, ces différentes entités pourront elles travailler ensemble ?

Dans cette bataille pour la répartition des départements ministériels, on notera que le candidat ministrable présenté par les autres sensibilités, Alain Razafimbelo, s’est retiré. Victime d’attaques et d’injures, il préfère se désister. Les Autres Sensibilités (AS) devront trouver un autre candidat à proposer à Omer Beriziky, ce qui risque de retarder la formation du gouvernement.

En attendant, la Troïka s’impatiente. L’ambassadeur de l’Afrique du Sud a tenu à rappeler que le gouvernement doit être formé aujourd’hui.






 
 

 

Militaires, politiques et malfaiteurs, la déroute de Madagascar

Les relations ambigües entre les militaires, politiciens et dahalos constituent le plus grand danger pour le maintient de la paix et de la sécurité à Madagascar. Les évènements de 2009 ont fait éclater au grand jour les ...
by Madahoax
0

 
 
rajoelina ravalomanana

Rajoelina et Ravalomanana ne sont pas les seuls à décider

Pendant qu’Andry Rajoelina s’installe dans ses quartiers à Rio de Janeiro, à l’hôtel Arena en face de Copacabana, les entités politiques et civiles se bousculent à Madagascar pour organiser des rencontres entre les d...
by Madahoax
0

 

 
Madagascar La Banque Mondiale évalue

La Banque Mondiale dresse un bilan alarmant sur Madagascar

La banque mondiale a sorti un rapport intitulé « Madagascar – après trois ans de crise : évaluation de la vulnérabilité et des politiques sociales et perspectives d’avenir ». Si l’institution internationale a bl...
by Madahoax
0

 
 

Edito : L’argent nous tuera tous

Nous avons toujours eu un rapport complexe avec l’argent. Si on dit souvent que l’argent ne fait pas le bonheur, il n’empêche que tout le monde court après. Il semblerait que l’on ne cherche pas le ...
by Madahoax
2

 

 

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *