Actualité

6 février 2012

Policiers et magistrats: aujourd'hui comme chien et chat

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,
magistrat

Les réactions ne se font pas attendre au sein de la police nationale

La relation entre magistrats et policiers ne sont pas près de s’améliorer depuis l’énorme conflit qui s’est crée entre les deux il y a quelques mois déjà.

Le syndicat des magistrats (SMM) a été boycotté par la police nationale jeudi dernier. En effet, aucun représentant de la police nationale a répondu  présent à la rencontre entre officiers supérieurs et les officiers de la police judiciaire.

Une absence en guise de représailles à la plainte déposée contre le ministre de la sécurité intérieur Arsène Rakotondrazaka ? La seule délégation qui a bien voulu accepter l’invitation du SMM était celle de la Gendarmerie nationale.

Juste au même moment, une conférence de presse a eu lieu pas très loin du lieu de rendez-vous avec les magistrats. Une réunion entre journalistes et haut-gradés de la police nationale, dont le but était d’expliquer le pourquoi du comment de l’attitude surprenante de ces représentants de l’ordre public.

Vengeance personnelle?

Lors de cette conférence de presse, Rakotondrainivonona Macaire, directeur inter-régional de la Police à Analamanga, fait remarquer la non-officialité de l’invitation envoyée par le SMM. Il fait également allusion à une affaire similaire d’il y a plusieurs années déjà : comme quoi, les magistrats auraient pris en main « le problème ».

« L’affaire de Toliara » reste encore à ce jour un sujet douloureux à aborder. Un magistrat, mais surtout un mari et un père de famille a trouvé la mort le 9 décembre 2011. Pour cause, des policiers en colère, qui n’ont pas approuvé l’arrestation d’un de leurs collègues, quelques jours avant ce drame. C’est ce qui est la principale cause de la mésentente entre les officiers de l’ordre public et les officiers supérieurs.

Suite à ce manque de coopération la Police nationale, le SMM a déposé une plainte auprès du procureur général, tôt dans la matinée de ce vendredi. L’objet de cette plainte est « la non-assistance à une personne en danger », mais aussi la diffamation sur une décision de justice.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *