Actualité

8 mars 2012

Plus de débordement de bacs à ordures selon le communiqué de la SAMVA

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
ordures

Les riverains des bacs à ordures peuvent désormais inhaler de l’air « pur », selon le communiqué du directeur de la SAMVA (Service Autonome de Maintien de la Ville d’Antananarivo), Niry Rasamoelimihamina.

On n’imagine pas l’horreur qu’on peut ressentir lorsqu’on passe devant un bac à ordures. Détritus datant de plus d’une semaine, odeurs nauséabondes et spectacles écœurants au grand plaisir des mouches et des rats. La commune n’arrivait plus à effectuer convenablement l’enlèvement quotidien de ces derniers. Et pour couronner le tout, les ordures qui débordent les rues, créent des embouteillages. Le président de la SAMVA s’explique : « cette situation était due à un problème d’approvisionnement en carburant qui nous a contraint de réduire le nombre de véhicules d’enlèvement d’ordures mises en service. Aujourd’hui, ce problème n’est plus d’actualité ». On peut espérer alors que la situation reviendra à la normale d’ici la semaine prochaine. Pour plus d’efficacité, de nouvelles organisations ont été établies au niveau de la SAMVA.

Elle dispose maintenant d’une trentaine de camions et d’engins fonctionnels qui seront répartis dans les 31 secteurs de la capitale. Ces secteurs comprennent les quartiers de Mandroseza, Androndra, Ambohimanarina et les alentours, Anosibe, Andrefan’Ambohijanahary, Madera-Namontana et enfin le centre ville incluant Ambohijatovo, Mahamasina, 67ha, Antohomadinika et Anosipatrana. Mais il va sans dire que rien ne peut se faire sans la participation des citoyens. Ils doivent respecter les heures de dépôts d’ordures ménagères (de 17h à 20h), pour que les bacs ne soient pas constamment chargés durant la journée. A leur tour, les camions responsables d’enlèvement des immondices passeront très tôt le matin.

La SAMVA préconise à tous les citoyens de suivre ses consignes en laissant derrière eux, les mauvaises habitudes pour le bien de la communauté. Plus d’un espère que les ordures n’envahiront plus les allées et ne pollueront plus les sites environnants.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *