Actualité

15 novembre 2011

Politique : Omer Beriziky élabore sa liste

More articles by »
Written by: HR
Étiquettes : ,

Suite des évènements à Madagascar après la nomination du nouveau premier ministre Omer Biriziky, c’est l’arrivée de Marius Fransman, vice-ministre sud africain qui est attendu dans la capitale cet après-midi  15 Novembre. Représentant de la délégation de la mission politique de la Troïka, il se chargera de vérifier que la formation du nouveau gouvernement se fera dans les règles de la feuille de route du Paon d’or. La nouvelle équipe gouvernementale sera  donc prévue pour 18 Novembre prochain pour être présentée officiellement auprès de la communauté malgache. Le Premier Ministre Omer Biriziky recevra, dès ce soir, l’émissaire de la Troïka pour discuter de l’évolution de la situation et faire part de la suite des évènements sur l’établissement d’un nouveau gouvernement.

Beaucoup de prétendants

Omer Beriziky a déjà reçu les candidatures pour les futurs ministres de la part des mouvances d’opposition (Ravalomanana, Zafy et Monima de Monja Roindefo). Cependant, fait inhabituel, le premier ministre n’a pas reçu les prétendants en personne ;  sur ce fait, Roland Ravatomanga donne son avis : « Peut-être que le Premier ministre ne juge pas nécessaires ces consultations. D’ailleurs, il connaît les personnes que nous avons proposées. Nous avons déjà également envoyé des C.V à Mahazoarivo ». Toutefois, malgré l’absence de ces consultations, Omer Beriziky aurait envoyé hier matin au président de la HAT une proposition de liste des futurs membres du nouveau gouvernement. Une proposition qu’Ambohitsorohitra aurait rejetée. Il semblerait que la collaboration d’Andry Rajoelina et Mahazoarivo connaitrait déjà ses premières limites.  L’intervention de la Troïka, représentée par le passage de Fransman à Madagascar aura pour vocation d’arbitrer les divergences d’opinions, comme le cas justement, de la composition du nouveau gouvernement.

Qui bloque qui ?

Jusqu’ici, le bras de fer entre Andry Rajoelina et Omer Beriziky peut compromettre l’établissement d’un nouveau gouvernement complet pour la date de 18 Novembre 2011. Du coté du Premier ministre, on reproche à Andry Rajoelina de vouloir mener une politique non équitable en désignant dans le nouveau gouvernement, des têtes favorables à son parti ; alors que de l’autre coté, on voit Omer Beriziky d’un mauvais œil. Certains affirment qu’il agit sous les directives du Pr Zafy, qui l’a proposé à ce poste.






 
 

 

Militaires, politiques et malfaiteurs, la déroute de Madagascar

Les relations ambigües entre les militaires, politiciens et dahalos constituent le plus grand danger pour le maintient de la paix et de la sécurité à Madagascar. Les évènements de 2009 ont fait éclater au grand jour les ...
by Madahoax
0

 
 
rajoelina ravalomanana

Rajoelina et Ravalomanana ne sont pas les seuls à décider

Pendant qu’Andry Rajoelina s’installe dans ses quartiers à Rio de Janeiro, à l’hôtel Arena en face de Copacabana, les entités politiques et civiles se bousculent à Madagascar pour organiser des rencontres entre les d...
by Madahoax
0

 

 
Madagascar La Banque Mondiale évalue

La Banque Mondiale dresse un bilan alarmant sur Madagascar

La banque mondiale a sorti un rapport intitulé « Madagascar – après trois ans de crise : évaluation de la vulnérabilité et des politiques sociales et perspectives d’avenir ». Si l’institution internationale a bl...
by Madahoax
0

 
 

Edito : L’argent nous tuera tous

Nous avons toujours eu un rapport complexe avec l’argent. Si on dit souvent que l’argent ne fait pas le bonheur, il n’empêche que tout le monde court après. Il semblerait que l’on ne cherche pas le ...
by Madahoax
2

 

 

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *