Actualité

14 mars 2012

Nations unies et Australie au chevet des personnes handicapées à Madagascar.

More articles by »
Written by: Madahoax
handicapés

Il est difficile pour la personne en situation de handicap de s’intégrer  au sein de la société. Elle est, la plupart du temps, victime de rejet non seulement par la communauté mais par sa propre famille.

Les Nations Unies ont toujours réservé dans le cadre de leurs activités une place prépondérante pour le sort des personnes handicapées. A cet effet, elles ont  adopté en 2006 la Convention relative aux droits de ces personnes

 A Madagascar, l’organisme handicap international essaie, depuis plus de 25 ans, d’adoucir la vie des personnes les plus vulnérables à Madagascar. Parmi les nombreux projets entrepris, figure le soutien aux enfants handicapés mentaux.

Le handicap pouvant porter sur des déficiences motrices, sensorielles ou mentales. Il s’agit de mettre en place des classes intégrées afin que ceux-ci puissent avoir un  accès facile à l’éducation. Ils envisagent donc de créer des infrastructures adaptées aux besoins des enfants et des jeunes en situation de handicap. Les régions d’Analanjirofo et d’Itasy en seront les premières concernées.

 Les classes intégrées seront réparties en deux catégories : la première consacrée aux personnes à déficience mentale et une autre pour les personnes à déficience visuelle et auditive. Selon  Edith Ramamonjisoa, responsable au sein de Handicap International « de nombreuses écoles refusent de recevoir des personnes handicapées. Certains parents ne veulent pas non plus que leurs enfants fréquentent des personnes qu’ils jugent anormales ». « Un comportement vraiment honteux » souligne-t-elle.

Le but de l’opération est de donner des chances égales aux uns et aux autres afin de mettre en place une égalité sans discrimination. Pour plus d’efficacité, les enseignants seront formés à travers un programme spécifique dispensé par des médecins professionnels. Ils assureront à leur tour une éducation correspondant aux attentes des enfants handicapés. Ce projet initié par les Nations Unies et l’Australie représente  un financement de l’ordre de 1.950 milliards et 109 millions d’Ariary.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *