Actualité

8 février 2012

Monja Roindefo donne ses versions des faits

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
roindofo

Trois longues années se sont maintenant écoulées après la tuerie d’Ambohitsorohitra du  07 Février 2009. L’ancien Premier Ministre, Monja Roindefo raconte ce qu’il a vécu durant cette journée fatidique, au cours de laquelle il a failli perdre la vie.Une tuerie préméditée

Le malheureux évènement du 07 Février 2009 a profondément blessé tous les Malagasy. Pour l’ancien Premier Ministre du Gouvernement Transitoire, c’était un évènement prémédité. Selon lui, il faisait partie des malheureuses victimes que l’on a sacrifiées ce jour là.

Selon Monja Roindefo, le but de la grande marche du 07 Février était de l’installer dans le palais d’Ambohitsorohitra. Une fois sur les lieux, aucune instruction n’a été donnée par la garde présidentielle, siégée dans le palais. Les feux ont alors été ouverts et, la suite, tous les Malagasy la connait.

Les responsables du « tolona » de 2009 ne s’attendaient pas à revoir l’ancien Premier Ministre vivant, il était d’ailleurs revenu à la base déguisé. Selon ce dernier, ils voulaient  faire de lui un martyr et le remplacer par feu Jacques Sylla. L’ancien Premier Ministre n’a eu connaissance de ces faits, qu’une fois après avoir pris un long recul. Il s’est tout de même renseigné sur ces faits.

Des tirs croisés à Ambohitsorohitra

Bien qu’encore traumatisé par ce qui s’est passé le 07 Février 2007, Monja Roindefo a tout de même eu le courage de raconter ce qu’il a vécu ce jour là. Ainsi, selon lui, il y a eu des tirs croisés ce jour là et il était impossible d’en connaitre les sources : les impacts des balles sur la chaussée le confirme.

En outre, l’ancien Premier Ministre n’a jamais eu vent d’un éventuel rapport d’enquête en ce qui concerne les évènements du 07 Février 2009. Tous les indices, toujours selon Monja Roindefo, portent à croire que cette tuerie a été préméditée.

Monja Roindefo sous entend dans ses propos que les évènements tragiques du 07 Février 2009 ont été organisés pour mettre rapidement fin au mandat de l’ancien président, Marc Ravalomanana. C’est la raison pour laquelle les membres du gouvernement transitoires de l’époque se sont empressés de l’accuser.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *