Actualité

4 mai 2012

Mobilisation des sages-femmes

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
sage femme

Le métier de sage-femme comporte plusieurs tâches et de grandes responsabilités au niveau de la santé de la femme. Aujourd’hui, on récence seulement une sage-femme pour 20.000 habitants.

Le métier de sage-femme est peu connu à Madagascar. De nos jours, de nombreuses femmes préfèrent encore accoucher chez elles avec l’aide d’un médecin traditionnel ou un marabout. Selon l’Organisation Mondiale de la santé ou l’OMS, la norme serait une sage-femme pour 5000 personnes alors que dans la grande île on ne récence qu’une sage-femme pour 20.000 femmes. À l’heure où l’on parle, l’Etat malgache a à peine 2800 sages-femmes dans ses maternités publiques et 370 auprès des maternités privées. L’OMS a également constaté qu’il n’y a pas eu beaucoup d’évolution en 14ans. En 1998, 700 sages-femmes étaient inscrites sur le tableau de l’ordre sur 1200 en exercice. Aujourd’hui, on en compte 1879 parmi les 2800 en activité alors qu’il en faudrait quatre fois plus pour être conforme aux standards de l’OMS.

Par ailleurs, l’Ordre des sages-femmes célébrera cette année ses cinquante ans d’existence. L’anniversaire sera célébré à Fianarantsoa lors de la journée mondiale des sages-femmes. En général, le rôle de la sage-femme consiste à accompagner et à conseiller la femme enceinte de la grossesse à son accouchement. Toutefois, il est nécessaire de rappeler aux sages-femmes qu’elles doivent veiller sur les mères et les enfants. Des obligations que ces dernières ont tendance à oublier une fois que les femmes enceintes se retrouvent dans les salles d’accouchement, surtout dans les établissements publics. Aussi, durant cette célébration l’objectif sera d’encourager toutes  les sages-femmes à offrir des services de qualité et adéquats, ce qui diminuera considérablement le taux de décès à la naissance. Effectivement, avec un taux de mortalité maternelle élevé de 498 décès à l’accouchement pour 100 000 naissances vivantes, les sages- femmes ont d’énormes  efforts à faire.

D’après les études de l’OMS, les femmes en âge d’accoucher représentent 23% de la population malgache, soit environ 8 millions de femmes, âgées de 15 à 49 ans. Pourtant, à cause du manque d’infrastructures et de personnel qualifié, Madagascar affiche encore des taux de mortalité maternelle et néonatal alarmants. Selon les chiffres donnés par l’UNICEF, le taux de mortalité néonatal en 2010 était de 22 pour 1000 sur les 732 000 naissances enregistrées cette même année.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *