Actualité

29 novembre 2011

Mise en place des institutions de la Transition

More articles by »
Written by: HR

Dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route, les institutions de la Transition, à savoir le Congrès de la Transition (CT) et le Conseil supérieur de la Transition (CST), doivent être formés au plus tard le 30 novembre 2011.

Les entités signataires de la feuille de route doivent présenter leur liste au président de la Transition. La répartition des sièges a été adoptée après deux jours de concertation à Iavoloha avec la présence de l’ambassadeur de l’Afrique du Sud Mokgheti Monaisa. L’intégration des membres de l’opposition dans la composition actuelle des institutions ou la dissolution des deux chambres du Parlement ont été au cœur des discussions. Chaque entité avait sa propre interprétation des articles de la feuille de route.

L’article 30 mentionne que « les présents engagements annulent et remplacent tous les engagements pris et/ou signés antérieurement concernant la transition à Madagascar». Le Parlement doit être ainsi dissout. Or l’article 31 stipule que « aucune procédure d’empêchement ni de destitution du Président de la Transition, aucune motion de censure à l’endroit du Gouvernement de Transition, aucune mesure de dissolution du Parlement de Transition ne peut être exercée pendant la transition », donc pas de dissolution possible. Finalement, les entités politiques se sont mises d’accord sur la recomposition du Parlement.

Le budget alloué au Parlement ne sera pas revu à la hausse malgré l’intégration de nouveaux membres.

Ainsi, le CT comprendra 417 membres dont :

  • 20 pour le président de la Transition
  • 20 pour le MDM
  • 20 pour l’Arema
  • 20 pour les AS (Autres Sensibilités)
  • 20 pour le HPM
  • 20 pour le Monima-Uamad
  • 22 pour les notables
  • 52 pour le TGV
  • 52 pour l’UDR-C
  • 52 pour la mouvance Zafy
  • 57 pour la mouvance Ravalomanana
  • 62 pour l’Escopol

Le CST aura 189 membres dont :

  • 10 pour la HAT
  • 10 pour le MDM
  • 10 pour l’Arema
  • 10 pour les As
  • 10 pour le HPM
  • 10 pour le Monima-Uamad
  • 6 pour les notables
  • 25 du TGV
  • 25 de l’UDR-C
  • 25 de la mouvance Zafy
  • 30 de la mouvance Ravalomanana
  • 18 de l’Escopol





 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *