Actualité

21 décembre 2011

Malgré la rencontre Rajoelina Sarkozy, la position des Etats-Unis n’a pas changée

More articles by »
Written by: Madahoax
Rencontre à l'Elysée entre Rajoelina et Sarkozy

Rencontre à l'Elysée entre Rajoelina et Sarkozy

Malgré la visite de travail d’Andry Rajoelina à l’Elysée, la communauté internationale se montre encore très prudente vis-à-vis de l’évolution de la situation politique malgache. Des progrès ont été réalisés et constatés, mais la communauté internationale exige plus de preuves montrant la bonne volonté de toutes les parties prenantes malgaches pour participer à la sortie de crise. Les Etats-Unis, par le biais de leur chargé d’affaire, ont déclaré vouloir plus de changement. Outre le trafic des bois de rose, le non respect des droits de l’homme par l’Etat malgache est surtout pointé du doigt.

Les Etats-Unis n’ont pas encore nommé d’ambassadeur à Madagascar. Le successeur de Niels Marquat devra attendre la fin des élections débouchant sur un nouveau gouvernement pour être connu. Selon le chargé d’affaire américain, pour que les relations diplomatiques reprennent avec l’Amérique, il faudrait des changements positifs marquants dans le respect des droits de l’homme. Se basant sur les rapports d’ONG internationales telles que Amnesty International et Human Right Watch. Eric Wong tient à rappeler que des individus sont encore incarcérés sans procès depuis 2009.

La reprise de l’AGOA dépend également du respect des droits de l’homme et de la tenue d’élections libres transparentes et démocratiques à Madagascar. La formation du gouvernement d’union nationale d’Omer Beriziky n’a pas convaincu les Etats-Unis. Ces derniers remarquent que plus du quart des membres de l’ancien gouvernement Vital ont été reconduits et c’est encore plus flagrant au niveau du parlement. Les américains s’attendaient à des changements plus profonds et sont préoccupés par le fait que certains ministres reconduits sont soupçonnés d’être impliqués dans des affaires de corruption et trafic de bois de rose.

Malgré les sanctions internationales, les Etats-Unis ont continué leurs aides dans le domaine social. Plus de 80 millions de dollars ont été octroyés via les programmes de l’USAID (lutte contre le paludisme, la malaria, la pneumonie, assainissement, aide alimentaires…). La mise en œuvre de la feuille de route suit son cours. Cependant, la position des Etats-Unis a le mérite d’être claire : respect des droits de l’homme et élections transparentes pour être reconnu.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *