Business

14 décembre 2011

Business : Madagascar est une destination de choix pour les bateaux de croisière

More articles by »
Written by: HR
Étiquettes : ,
bateau de croisière

Lorsque décembre arrive, les bateaux de croisières bondés de touristes accostent les grandes villes portuaires de Madagascar : Nosy Be, Diego Suarez, Tamatave, Fort Dauphin et Majunga. C’est une manne pour les opérateurs touristiques car ces arrivées massives de touristes coïncident généralement avec la basse saison à Madagascar. Même si le séjour des touristes se limite à une seule journée, l’apport en devises redonne une bouffée d’oxygène à l’économie de ces villes. Le nombre de bateaux de croisière touchant l’île a augmenté depuis les quatre dernières années. C’est le résultat des efforts de promotions des tours opérateurs pour faire de Madagascar une destination incontournable de la région Océan Indien.

Il y a un engouement pour la destination Madagascar car la grande île dispose des meilleurs sites d’excursion de la région. Les touristes débarquant à Nosy Be ont la possibilité d’effectuer des excursions en bateau vers Nosy Komba, Nosy Tanikely ou encore Nosy Sakatia. La montagne d’Ambre ou les Tsingy de l’Ankarana sont les sites les plus prisés lors des descentes à Diego Suarez, tandis que la station balnéraire de Foulpointe fait des émules à Tamatave. La richesse, la biodiversité et le fort taux d’endémisme de l’île en font ses atouts majeurs. Cependant des efforts doivent être fournis par les autorités pour accueillir ces touristes : ce sont des passagers fortunés qui exigent une qualité de service irréprochable.

Les infrastructures portuaires doivent être améliorées. C’est la première image du pays, et le décalage avec les îles voisines est trop important. Par exemple, des touristes ayant débarqué à Majunga, sont restés 2 heures sous le soleil avant d’être pris en voiture pour visiter la cité des fleurs. Cependant, des efforts ont été constatés au niveau du niveau de langue des guides ainsi qu’au respect des normes d’hygiène des restaurants. Les débats font rage au niveau des opérateurs sur la manière de restructurer et organiser l’accueil de ces bateaux de croisière.

Malheureusement, ces touristes font encore l’objet de racolages pour des circuits touristiques qui n’ont pas obtenus l’aval des autorités compétentes, vente illicite de produits artisanaux, location illicite de voitures…Les professionnels doivent travailler ensemble pour que le séjour aussi court soit il de ces touristes reste inoubliable. Le défi est de faire de Madagascar une destination incontournable dans le parcours  des bateaux de croisières.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *