Actualité

4 juillet 2012

Madagascar accusé de ne rien faire contre la traite des personnes

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , ,
traite femmes

Le gouvernement américain formule des recommandations au gouvernement de Transition lui suggérant fortement de renforcer les sanctions liées aux infractions liées à la traite des personnes et l’intensification des campagnes de sensibilisation. Chaque année le secrétaire d’Etat présente un rapport au Congrès américain pour rendre compte de l’évolution des actions et partenariats créés à travers le monde dans la lutte contre l’esclavage moderne. Madagascar se trouve classé dans la troisième catégorie parmi les pays « qui ne respectent pas les normes minimales ni ne font des efforts importants afin de se mettre en conformité avec les normes minimales ».

Ce rapport est pris en compte par le Congrès pour l’attribution des aides du gouvernement américain aux pays pauvres. La position de Madagascar dans la plus mauvaise catégorie ne joue pas en faveur du gouvernement de Transition. « Madagascar est un pays source de femmes et d’enfants soumis au travail forcé et au trafic sexuel ». Le départ non contrôlé des travailleuses malgaches est pointé du doigt par les États-Unis : « 4000 malgaches sont employées comme domestiques au Liban et sont vulnérables face à la tromperie et à l’abus des agences de recrutement et des employeurs ». Le rapport évoque également des départs de travailleuses vers la Chine et l’utilisation d’enfants pour commettre des délits tels que le trafic de drogue.

En étant classé dans la catégorie 3, Madagascar ne bénéficie d’aucune aide non humanitaire et n’est pas éligible au programme AGOA. Le Président américain peut « charger les directeurs exécutifs des États-Unis aux institutions financières internationales de refuser les prêts ou toute autre utilisation de fonds ». Andry Rajoelina n’est pas dans la meilleure des positions pour défendre son bilan surtout lorsque le gouvernement américain accuse « le gouvernement de facto malgache de faire aucun effort pour lutter contre le trafic de personnes et malgré l’accroissement du phénomène, cela n’est pas du tout la priorité du gouvernement ». Les américains proposent au gouvernement  d’ouvrir un dialogue avec Beyrouth pour améliorer les conditions de travail des femmes au Liban. Les dossiers brûlants s’accumulent sur le bureau du président de la Transition.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *