Actualité

6 février 2012

Lycée Jacques Rabemenenjara à Toamasina: des vols en tout genre.

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,

Dans l’unique Lycée public de la grande ville de Toamasina, poumon économique de la grande ile, des bandes d’élèves, encore adolescents agressent leurs collègues  dans le seul et unique but de leur nuire. Ils volent, pillent et  même détruisent gratuitement les motos, bicyclettes de leurs camarades de classe.

Le lycée Rabemananjara, voit sa population grandir de jour en jour, ce qui est normal car c’est l’unique établissement d’enseignement secondaire public de Toamasina. Les élèves, qui viennent généralement des zones éloignées de la ville, se rendent à l’école en moto ou à bicyclette. Le nombre de « deux roues » peut atteindre plus de cent  sur le parking du lycée pendant les heures de cours. Et  c’est sur ce même parking, qui se trouve dans l’enceinte même du lycée que, quand les propriétaires sont en classe,  les vols se font. Et ce sont les camarades de classe même des propriétaires de ces engins qui les volent.  On compte en moyenne deux vols de scooters par semaine, sans parler les vélos. Chose étonnante, les gardiens du lycée ne sont jamais au courant de ces vols ce qui laisse croire qu’ils sont peut-être complices voir même co-auteurs de ces délits.

Par rapport à cette situation délicate, les responsables du lycée, notamment le proviseur, les parents d’élèves ainsi que les autorités de la ville de Toamasina se sont regroupés pour trouver ensemble une solution à ce grave problème .Une des résolutions prises à l’issue de la réunion de ces parties est que la sécurité au sein de ce lycée sera sérieusement renforcée.

Les autorités de la ville vont aussi apporter leur contribution pour trouver des solutions comme par exemple de mettre au  service du lycée des agents de force de l’ordre qui vont opérer dans l’enceinte même du lycée. Le proviseur Monsieur Marie Louise Nirina razafimandimny a vraiment à cœur de régler cette affaire et rétablir à nouveau l’ordre dans son lycée.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *