Actualité

3 mai 2012

L’injection de drogue dure prend de l’ampleur à Madagascar

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : ,
drogue dure

Les statistiques révèlent des chiffres très inquiétants concernant le nombre de jeunes qui s’engouffrent dans l’alcool, le tabagisme et la prise de drogue. Mais le cas est plus inquiétant lorsque les mômes se mettent à la drogue. Les méfaits sont plus que dangereux. L’enquête menée l’année dernière auprès de la ville de Toamasina a révélé 200 cas de traitements de patients victimes d’injection de drogue dure.

Selon le général Dauphin Laha, secrétaire général de la commission interministérielle de coordination de la lutte contre la drogue (CICLD), « le cas d’injection de drogue dure peut être plus important dans la capitale ». En effet, durant la prise en charge des patients effectuée à Toamasina, les analystes ont identifié plusieurs sortes de stupéfiants comme l’héroïne, la cocaïne ou d’autres produits. Du constat des faits, il semble que ce sont les jeunes qui se ruent le plus vers la drogue, ils commencent à gravir un échelon plus complexe qui est plus que dangereux pour leur santé, comme si la cigarette et l’alcool ne suffisaient pas.

Pour le secrétaire général de la CICLD, il est plutôt pessimiste à ce sujet. « Nous sommes actuellement sur le point d’évaluer nos études. Mais en attendant les chiffres, nous avons observé qu’il y a une forte consommation de cigarettes et d’alcool et de même que le cannabis chez les étudiants ». C’est un risque qu’il faut absolument empêcher, mais compte tenu des moyens pour lutter contre la prolifération de la drogue, le travail est dur. « Madagascar a tout d’abord un problème de capacité carcérale. Certains responsables minimisent le fléau. Ils sont même parvenus à relâcher les drogués pour faire de la place aux brigands. Mais cette situation n’empêche pas la répression en cas de flagrant délit. Aussi, les actions sont axées sur la prévention du fléau », souligne-t-il.

Mais nous sommes conscients que les grands crimes qui se sont succédé récemment ont été liés à la prise de drogue. Une conclusion que Dauphin Laha a tenu à préciser.

 






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *