Actualité

17 janvier 2012

L'exploitation du pétrole de Tsimororo pour bientôt

More articles by »
Written by: Julia

Le projet d’exploitation du gisement pétrolier de Tsimiroro avance à grand pas. La compagnie responsable des travaux Madagascar Oil prévoit un calendrier bien rempli pour la région hôte du projet.  En effet, les responsables de Madagascar Oil entendent démarrer le projet pilote pour les injections à vapeurs à Tsimiroro ou Stream Flood cette année.Selon un spécialiste, pour ce projet de grande envergure, il faudra procéder à la construction d’une plate-forme de forage et l’installation de tanks de stockage. Sur terrain, une multitude de forages sont prévus, notamment celui de seize puits producteurs, neuf puits de vapeur et trois puits d’observation. Les travaux seront étalés sur les neuf premier mois de l’année.

Relativement à cela, les injections de vapeurs en intermittence dans les puits ou injection en vapeur Cyclic steam stimulation (CSS) seront manœuvrées vers le dernier trimestre de l’année. Ainsi une fois le cap de fin 2012 début 2013 franchi, la première production de vapeur sera opérationnelle au sein des puits. Confiant, Madagascar Oil prévoit que le projet sera rodé et abouti  en 2013 avec une estimation de production de 1000 barils par jour.

Ce projet d’exploitation pétrolier de Tsimiroro est une aubaine pour notre économie en pleine crise car Madagascar Oil, en se basant sur ses activités de 2010, envisage de réinjecter un capital de 35 millions USD dans ce projet pilote d’injection de vapeur.  Ce nouvel apport en capitaux permet d’estimer l’intérêt des investisseurs pour ce gisement pétrolier. L’injection de vapeur permet d’extraire un produit commercialisable pour l’exportation et pour l’approvisionnement mondial. Jusqu’à présent, plus de 200 millions de dollars ont été investis dans cette phase préliminaire.

Ces étapes préliminaires sont indispensables pour évaluer le gisement et estimer les risques sur terrain afin de faciliter la mise en place des infrastructures et entrer en phase de production. Une fois que le chantier répondra de façon positive aux attentes des opérateurs, la construction des infrastructures sera aussitôt lancée. Selon les rapports de consultants indépendants du Netherland Sewell & Associates, le potentiel du gisement du site de Tsimororo, estimé initialement à 965 millions de barils,  a été réévalué à plus de 1,7 milliards de barils de pétrole. Le groupe français Total a déjà annoncé qu’il était prêt à investir 14 milliards de dollars pour exploiter les gisements de Bemolanga et Tsimororo. Une bonne nouvelle pour Madagascar.






 
 

 
Bila Tarabey signant son livre

Bilal Tarabey, Madagascar, dahalo

Enquête sur les bandits du Grand Sud. Voilà un petit livre qui est en réalité une petite fusée éclairante dans la littérature de l’Océan Indien. Sous-titré « récit » et signé par un jeune journaliste français d...
by Dominique Ranaivoson
1

 
 
La différence

Sur la route de Fianarantsoa

Fianarantsoa est l’une des grandes villes sur la route vers le sud de Madagascar. Elle se trouve dans la région Betsileo avec une population tout aussi accueillant et souriant. Voici quelques images pour vous donner envi...
by Madahoax
0

 

 

Morengy la boxe malagasy

Vous connaissez certainement la boxe anglaise, française ou thaïlandaise. Mais connaissez vous la boxe Malagasy, le Morengy ? Il est vrai que ce sport n’est pas très répandu dans l’ile et pour cause, il resemb...
by Madahoax
1

 
 

Emission de la Radio RDJ

La radio RDJ, innove en mettant en ligne ses émissions cultes. Il est possible de les écouter en différé. La cible de la radio sont les jeunes mais ses émissions sont vraiment tout public. On y retrouve de l’humour, ...
by Madahoax
1

 

 

Etudiants et dahalo, tous dans le même panier pour les forces de l’ordre

Des forces de l’ordre lourdement équipées, déployées en plusieurs unités, toutes en position de combat et prêtes à lancer l’offensive, c’est une image qui revient et qui ne choque plus les malgaches. S’agit il d...
by Madahoax
0

 



0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *