Actualité

17 juillet 2012

Les retombées du projet d’Ambatovy sont mesurables, bien avant le début de l’exploitation

More articles by »
Written by: Madahoax
Étiquettes : , , ,
ambatovy

Le projet Ambatovy communique. Bien avant le démarrage de l’usine et l’exploitation des gisements de nickel et de cobalt, la compagnie Sheritt a contribué au développement de la région. Mis à part les redevances et les taxes, le projet Ambatovy a déjà investi 241 millions de dollars dans la mise en place d’infrastructures publiques. Onze communes rurales ont été désenclavées grâce à la construction de 100 km de pistes d’accès. Les habitants de ces communes peuvent maintenant s’approvisionner facilement et écouler les produits de leurs cultures aux marchés. Un by-pass de 11 km a été construit pour relier l’usine de Sheritt au port de Tamatave et débouche sur la RN2. L’impact sur le désencombrement de la circulation est très appréciable.

Dans la ville de Tamatave, le boulevard Augagneur a été rénové et le projet Ambatovy a contribué à la rénovation de l’Hôtel de Ville. Des matériels de bureau ainsi que des fournitures diverses ont été données. Un marché s’étendant sur 1 ha et pouvant accueillir plus de 300 marchands a été financé par le projet. L’infrastructure respecte les normes d’hygiènes et de sécurité internationales. Deux bâtiments de l’Université de Tamatave ont été réhabilités, recevant 240 millions d’Ariary de Sheritt. La population locale a tendance à oublier tout ce que le projet d’Ambatovy a apporté à la région, voire au pays. Les malgaches ont tendance à se focaliser sur ce qui n’a pas été fait et critiquer tous ce qui touche ce grand projet minier. C’est d’ailleurs la raison qui a poussé Sheritt à intensifier ses campagnes de communication et d’insister sur le fait que le projet n’est pas là pour se substituer à l’Etat.

Beaucoup de choses ont été faites et avant même que l’usine entre en phase d’exploitation, Madagascar a pu bénéficier des retombées des énormes investissements qui ont été réalisés. Les opérateurs économiques profitent également du projet minier. Outre les marchés et autres prestations de services, les sous traitants de Sheritt ont été sensibilisés sur la mise en place d’un système de gestion de la qualité. Sur le long terme, le projet entend accompagner la majorité de ses prestataires dans leur processus de certification ISO : un partenariat gagnant-gagnant pour tous.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




0 Comments


Be the first to comment!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *