Actualité

9 janvier 2012

Les prothèses dentaires malgaches se vendent très bien à la Réunion

More articles by »
Written by: Julia
dent

Un marché de niche qui rapporte gros : les dentistes réunionnais importe de plus en plus de prothèses dentaires de Madagascar. Sur le marché réunionnais, on estime que 20 à 30% des prothèses dentaires sont fabriquées à Madagascar. Les prix des prothèses défient toute concurrence en raison du très faible coût de la main d’œuvre malgache, inférieure à 100 euros par mois. Les prothèses importées de la grande île sont beaucoup moins chères que celles importées d’Europe. Pourtant cette différence de prix n’est pas répercutée sur la facture du patient et le dentiste maximise ainsi ses profits.

Pourtant, depuis l’entrée en application de la loi Bachelot, les dentistes sont dans l’obligation de fournir aux patients qui en font la demande, l’adresse des laboratoires ayant confectionnées les prothèses dentaires. Mal informés, très peu de patients demandent l’origine des prothèses. Les cabinets dentaires importent de plus en plus de Madagascar.

Le géant du secteur Labocast a installé son atelier de production de prothèses dentaires sur le sol malgache il y a plus de quinze ans. Aujourd’hui, plus de 200 ouvriers sont employés par le laboratoire. Loi du marché oblige, des prothésistes réunionnais ont dû licencier à cause d’une baisse considérable de leurs ventes. Le vice président du syndicat des prothésistes réunionnais qualifie tout cela de concurrence déloyale surtout lorsque la baisse des coûts n’est pas répercutée sur la facture finale.

Moins chères, les prothèses malgaches sont aussi de bonne qualité. Le laboratoire Labocast est certifié et son atelier de fabrication respecte les normes européennes, assurant une totale transparence et traçabilité de ses matériaux de fabrication. Dès que cette condition est remplie, les dentistes peuvent importer ces prothèses. Toutefois, la plupart rechignent à afficher clairement l’origine des prothèses de peur d’inquiéter sa clientèle mais aussi par crainte de révéler leur véritable marge bénéficiaire.






 
 

 
drapeau malagasy

Edito : Gouverner un pays une tache pas si facile

Les générations et les années se succèdent, les présidents et les gouvernements aussi. Certains arrivent au pouvoir par la voie des urnes de manière plus ou moins transparente, et d’autres s’octroient le pouvo...
by Madahoax
0

 
 
29MARS

Edito : Le 29 Mars 1947 dites-vous ?

Ces derniers temps, quand on tape le mot Madagascar sur un moteur de recherche, on ne manque pas de tomber sur les articles de presse concernant un couple de français tués à Madagascar, avec les circonstances relatées et le...
by R Jocelyn
1

 

 
Onitiana Realy

Edito : Andry Rajoelina en campagne ?

Andry Rajoelina était le dernier invité du zoma, l’émission de Onitiana Realy sur TVplus avant la trêve pascale. Le talkshow le plus suivi par les malagasy que ça soit en direct ou sur le net. L’edito de cette ...
by Madahoax
2

 
 
Après le passage du cyclone Giovanna

Edito : L'homme et sa communauté

Il est souvent admis que l’individu ne peut s’épanouir sans sa communauté, et inversement. Cette dualité entre l’individualisme et le communautarisme est souvent mis en exergue et généralement elle est la...
by Madahoax
0

 




One Comment


  1. benhaim michel

    le scandale ,c’est que les dentistes ne répercutent pas le bas prix de ces prothéses « douteuses » sur la facture des patients consommateurs….. une dent céramique achetée de 12 à 25 euros en dehors de la france est toujours revendues de 600 à 1000 euros…..
    le plus scandaleux c’est la sécu qui rembourse ces prothéses qui n’on générées aucune richesse au pays ….. sauf pour les dentistes !!
    visitez notre site : registre des denturologistes de france
    et intervenez sur notre forum,nous avons besoin de vos témoignages et de vos commentaires .
    merci.
    michel benhaim.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *